T.I. a répondu à certaines accusations de trafic sexuel portées contre lui et sa femme Tiny Harris.

Ce qui a commencé comme une accusation de violence s’est maintenant transformé en une allégation complexe d’agressions sexuelles impliquant plusieurs parties. Sabrina Peterson, entrepreneur d’Atlanta et ancien ami de Tiny Harris, a récemment déclaré que T.I. avait un jour pointé une arme sur sa tête et qu’il ne fallait donc pas l’admirer ni le prendre pour exemple. Après que Tiny a répondu à l’histoire en la faisant passer pour une invention, Sabrina est revenue avec une accusation encore plus lourde. Cette fois, Peterson a affirmé qu’elle était en contact avec plus de deux dizaines de femmes qui affirment avoir été droguées et agressées sexuellement par T.I. et sa femme.

« Tiny est une belle personne »

T.I. est resté remarquablement silencieux, mais il choisit maintenant de s’exprimer par le biais d’une vidéo qu’il a publiée sur ses médias sociaux. Il a commencé par défendre Tiny, la qualifiant de « belle personne avec un esprit étonnant et un cœur bienveillant ». Il a ensuite expliqué que toute activité sexuelle à laquelle lui et sa femme ont participé avec d’autres personnes l’a été avec leur plein consentement.

« Si nous voulons quelque chose, nous savons exactement où aller pour l’obtenir », a-t-il dit. « Nous n’avons jamais forcé personne, nous n’avons jamais drogué personne contre sa volonté, nous n’avons jamais retenu personne contre sa volonté, nous n’avons jamais forcé personne à faire quoi que ce soit, nous n’avons jamais fait de trafic. » Il a ensuite ajouté : « On n’a jamais fait de trafic sexuel. »


T.I. a conclu sa vidéo en répondant à l’argument récurrent de Sabrina selon lequel elle n’est pas crue en raison de sa race et de son sexe.

« Les femmes noires doivent être protégées »

« Les femmes noires, en particulier, devraient être soutenues, protégées, défendues et élevées », a-t-il déclaré. « Cependant, le mal n’a pas de genre. Les personnes ayant de mauvaises intentions n’ont pas de sexe. Une menace se présente sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions ». Seul le temps nous dira si ces allégations se transformeront en une affaire juridique sérieuse pour T.I. et Tiny.

« Malheureusement, en ce moment, ce qu’ils peuvent prouver n’a pas d’importance », explique la légende du rap d’Atlanta. « Ce qui compte, c’est ce que vous pouvez prouver que vous n’avez pas fait. Et c’est juste quelque chose de malheureux que notre société a fait. Mais je veux être clair sur une chose: les femmes qui ont été victimes méritent d’être entendues. Les femmes noires en particulier doivent être soutenues, protégées, défendues et élevées. Cependant, le mal n’a pas de sexe! Je ne traiterais jamais une femme de la même façon que je traite une menace. Il faut distinguer cela ».


T.I. et Tiny Harris ont également publié une déclaration commune niant les allégations de Sabrina Peterson et menaçant de poursuites judiciaires. « Les Harris ont des difficultés avec cette femme depuis plus de dix ans », peut-on lire dans la déclaration. « Ils prennent cette affaire très au sérieux, et si ces allégations ne cessent pas, ils prendront les mesures légales appropriées. »

 

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube