La tension continue de monter sur les réseaux sociaux suite à la controverse de DaBaby lors du festival Rolling Loud et de T.I. qui avait pris sa défense en invoquant la liberté d’expression.

DaBaby, qui avait déjà fait des commentaires grossiers sur la communauté LGBTQ+ et les personnes vivant avec le VIH/SIDA lors d’un concert au festival Rolling Loud a été défendu par T.I. qui avait pris la parole sur Instagram: « Si Lil Nas X peut faire son truc en paix… alors DaBaby devrait le faire aussi« , avait déclaré le trappeur d’Atlanta.

Le retour de bâton a été rapide, les utilisateurs des réseaux sociaux critiquant le rappeur.

Depuis, T.I. a reconnu qu’il pouvait comprendre que les paroles de DaBaby aient pu heurter des gens, mais a également manifesté sa crainte de voir de plus en plus de commentaires agressifs à l’encontre de ceux tenant des propos homophobes en évoquant la relation entre la culture rap et la communauté LGBTQ+ lors d’un Instagram Live:

« Tout le monde est en colère et contrarié par les propos de DaBaby. Je comprends que les gens disent qu’ils pensent que c’est insensible. Je pense que vous devez comprendre que sur scène, ce n’est pas l’endroit où les rappeurs vont pour être sensibles et apaiser les émotions de tout le monde. » T.I. a ensuite justifié: « Il semblait que c’était un endroit où on pouvait le faire. Du moins, c’est ce que je pensais. »

 

« Pourquoi les mots provoquent-ils une réaction aussi viscérale qui conduira quelqu’un à essayer d’attaquer, de diaboliser, de démoniser, de crucifier et de condamner? », poursuit-il. « Maintenant, vous faites de l’intimidation. Nous nous sommes tous levés au nom des gays, des lesbiennes et de la communauté gay parce que nous pensions que c’était débile d’avoir à être intimidé. Je ne pense pas qu’aucun d’entre nous ait fait cela pour que vous ayez maintenant l’autorité de venir nous intimider. »

Cette décision a été prise à la suite d’une vague de soutien des utilisateurs des médias sociaux aux membres de la communauté LGBTQ+, critiquant T.I. pour avoir défendu les actions du rappeur de 29 ans, DaBaby.

 

Regardez la vidéo de T.I. ci-dessous:

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube