Le verdict vient d’être rendu par le tribunal: Tekashi 6ix9ine a été condamné à 2 ans de prison alors qu’il risquait entre 47 ans et la perpétuité. Vu qu’il a déjà purgé 13 mois, il lui en reste plus que 11 et il sera donc de retour chez lui fin 2020. Il devra également respecter une période de mise à l’épreuve de 5 ans, faire 300 heures de travaux communautaires lorsqu’il sortira de prison et payer une amende de 35000$.




Le juge a été d’accord que sa coopération lui permettait d’avoir une grosse réduction de peine, mais que son comportement a été trop égoïste et violent pour qu’il soit libéré aujourd’hui. Dans le détail, il met en lumière le fait qu’avant son arrivée dans le gang Nine Trey, le gang ne s’était jamais battu contre des crew de rappeurs et qu’il a profité de son appartenance au gang pour se venger de ses adversaires et ennemis et a donc été le premier responsable de cette violence. Le juge a également dit que contrairement aux membres de gangs qui sont embrigadés dès leur plus jeune âge, Tekashi a eu le choix et les a rejoint alors qu’il avait déjà un futur prometteur. Juste avant le verdict, il a dit ne pas croire que Tekashi s’impliquera à nouveau dans un gang ni qu’il commettra à nouveau de la violence.

Le juge Engelmayer



Durant les plaidoyers qui se sont déroulés juste avant le verdict, la question de la sécurité de Tekashi a été posée:

« Hernandez (Tekashi) a été emmené dans une autre prison pour sa sécurité. Même là, il a été placé dans une cellule séparée. Ca va le suivre toute sa vie, il ne pourra plus faire certaines choses que les gens prennent pour acquis comme aller au cinéma. Il devra toujours avoir une sécurité rapprochée à chaque instant. C’est différent du coopérateur normal il est une cible pour n’importe quel membre de gang. Il est déjà condamné à vie… »

 

Quant aux lettres envoyées hier par deux victimes au juge, il n’a pas l’air d’en avoir tenu compte:

« Quant à ces deux victimes. Je comprends les lettres, mais pourquoi me les adresser uniquement lorsqu’il s’agit de cet accusé célèbre? Les victimes étaient au courant des autres peines de prisons n’est-ce pas? »

Une troisième victime d’une fusillade s’étant déroulée le 16 juillet 2018 est quant à elle venue au tribunal pour s’adresser au juge et à Tekashi. Cette femme avait reçu une balle dans le pied:

« Ca m’a beaucoup demandé pour venir ici, je veux lui faire face, je veux qu’il sache qu’il m’a blessée, il m’a blessée! »

Lors de sa déclaration, Tekashi s’est excusé auprès de cette dame et a promis de lui payer toutes les factures médicales relatives à cette fusillade.

 

Son avocat a demandé qu’il soit condamné à la peine déjà passée et à une période de mise à l’épreuve de trois ans.

 

A noter que pendant que Tekashi parlait, son père biologique a levé la main pour prendre la parole mais le juge a refusé, disant que c’était trop tard.

 

Cette dernière semaine a été éprouvante sur le plan mental du rappeur et de sa famille, après avoir rédigé une lettre suppliant le juge de lui accorder une seconde chance, deux autres lettres de ses victimes ont été envoyées au juge hier afin de prendre en considération leur souffrance afin que 69 ne retrouve pas la liberté de si tôt.



C’est donc une victoire pour Tekashi qui aura balancé son crew pour échapper à quelques dizaines d’années en prison, malgré les menaces de mort qui pèseront sur lui et sa famille toute leur vie.

Cette semaine, une rumeur avançait qu’il allait être condamné à 37 ans de prison tandis qu’une autre assurait qu’il allait être libéré ce mercredi.