Quelle est la plus belle année du hip-hop? C’est ce que nous allons découvrir en dévoilant régulièrement, l’une des dix meilleures années du hip-hop dans l’ordre décroissant du classement.

#10 – 1997: La fin de la guerre east/west, Biggie, Will Smith, Jay-Z, Busta Rhymes…

#9 – 2000: La montée en puissance d’Eminem et le triomphe d’Outkast

Albums classiques: The Marshall Mathers LP d’Eminem – Stankonia et B.O.B. d’Outkast – Supreme Clientele de Ghostface Killah – Like Water For Chocolate de Common – Warriorz d’MOP – Restless d’Xzibit – Anarchy de Busta Rhymes

Singles timeless: Ms Jackson de Outkast – Ante Up de MOP – The Real Slim Shady et Stan d’Eminem – Gravel Pit du Wu-Tang Clan – Keep It Thoro de Prodigy – X de Xzibit – The Next Episode et Forgot About Dre de Dr Dre – Whoa! de Black Rob – Party Up (Up In Here) de DMX – The Light de Common – The Platform de Dilated Peoples – That’s My Name de Lil Bow Wow – Boom de Royce Da 59 – Hip-Hop de dead prez

Rappeurs à leur apogée: Eminem – Andre 3000

Nouveaux venus: Three Six Mafia – Dilated Peoples – Nelly – dead prez – Ja Rule

Underground’s Jewelz: Let’s Get Free de dead prez – Violent By Design de Jedi Mind Tricks – Train Of Tought de Reflection Eternal – Body Of The Life Force d’Afu-Ra – Deltron 3030 du groupe éponyme

 

Au début du siècle, trois ans seulement après la mort de ses deux plus grandes stars, Tupac et Biggie, le hip-hop était encore en pleine mutation. Si Nas maintenait encore plus son emprise sur la couronne de New-York suite à la disparition de Biggie, une nouvelle génération se dessinait. Cette année-là, plusieurs classiques de rappeurs à différents moments de leur carrière sont à l’honneur: Eminem sort son meilleur skeud, qui le transforme en la plus grande pop-star de la planète, OutKast supplante le succès de ses trois premiers albums, tandis que Common et Ghostface réaffirment leurs compétences au micro sur leurs projets respectifs. De plus, Nelly, Ludacris et Ja Rule sont devenus célèbres grâce à leurs propres albums qui se sont hissés au sommet des charts. Enfin, les Dilated Peoples apporteront un vent de fraicheur venus de Californie sur le hip-hop, tandis que Jedi Mind Tricks, dead prez et Afu-Ra perceront dans l’underground. Coté concerts, c’est cette année là qu’on assistera à l’immense tournée Up In Smoke Tour.

 

Les critères de sélection:

1. L’état du rap game: Quels étaient les événements qui entouraient la culture à l’époque ?
2. L’influence sur le genre: Dans quelle mesure et de quelle manière l’année en question a-t-elle influencé le hip-hop ?
3. Le nombre d’albums classiques: Quelles ont été les sorties les plus importantes et les plus marquantes de l’année ?
4. Les singles timeless: Quels sont les singles de l’année qui passent encore en boucle aujourd’hui ?
5. Les rappeurs à leur apogée: A l’époque, quels MCs étaient au sommet de leur art ?
6. Les nouveaux venus: Quels rappeurs en devenir ont explosé cette année-là ?