Dans une interview accordée à The Art Of Dialogue, Napoleon, membre des Outlawz, est revenu sur la confrontation entre Nas et Tupac le 4 septembre 1996. Snoop Dogg avait déjà évoqué cette confrontation en donnant une version quelque peu différente, même le lieu est différent vu que d’après la version de Snoop, cette histoire s’était déroulé à Central Park, alors que d’après Napolon c’était lors de l’after party.

Suite à l’incident avec le frère de Nas lors des MTV Video Music Awards qui avaient eu lieu plus tôt dans la soirée, les membres de Death Row et les Outlawz sont sur leurs gardes:

« A ce moment là, on savait qu’il y avait des gars aux MTV Awards qui ont tenté quelque chose avec Pac. Donc maintenant on est vraiment prêt. On ne pouvait pas amener d’armes à l’intérieur (des MTV Awards) et on en arrive donc à l’after-party. On revient tous à l’hôtel, on prend nos flingues, les potes de (Yaki) Kadafi, de (Hussein) Fatal, de (Young) Noble, les miens de mon clan dans le New Jersey sont arrivés, on est tous allés à l’after. Les potes de Suge étaient là, ceux de LA, de Compton, on était nombreux. »

 

Ils aperçoivent Nas et son crew:

« Nas était là avec ses potes et ils ont commencé à s’avancer vers Pac, ils étaient nombreux, ils sont venus. Pac et Nas se sont approchés tels deux généraux. C’est un incident qui devrait être plus mis en valeur par le Hip-Hop, cette histoire devrait être répandue, parce que ça montre comment deux personnes ont géré quelque chose qui aurait pu devenir un bain de sang. On était armés, je suis certain que les potes de Nas étaient armés. Certains de mes potes du New Jersey se sont placés derrière ceux de Nas, et des potes de Nas se sont placés de notre côté. Et Pac et Nas (étaient proches) il y avait tellement de bruit que je ne sais même pas ce qu’ils disaient, c’était bruyant à cause de la musique. Et on dévisageait les gars de Nas, ils nous dévisageaient. »

 

« Et ce qu’on a vu après c’était Pac et Nas se prendre dans les bras. Ils sont partis de leur côté, on est parti du notre. Pac a dit: ‘Tu sais quoi? J’ai parlé à ce gars, je le respecte, j’ai du respect pour lui, je pensais qu’il me clashait sur une chanson, il m’a rassuré qu’il ne m’a pas clashé. Et les mots exacts de Tupac étaient: ‘Quand je retournerai à LA et que j’irai en studio, j’enlèverai Nas de chaque chanson sur laquelle je l’ai clashé.’ Mais malheureusement, Pac est mort une semaine plus tard. »

 

Il revient ensuite sur la raison des tensions entre Tupac et Nas:

« Il y avait quelques chansons dans lesquelles Pac pensait que Nas le clashait. Dans l’une des chansons (The Message), Nas a commencé en disant: ‘Fake thugs, no love’ ou quelque chose comme ça. Pac croyait que c’était une attaque à son encontre. Je ne suis pas certain de tout parce que j’essaye de me remémorer, mais il y avait une chanson (Survival Of The Fittest) où Mobb Deep disait: ‘Thug life we still living it’. Je pense que Nas était aussi dans cette chanson (il apparait dans le clip). Donc c’est ce genre de chose qui a fait dire à Pac ‘Je vais tous les attaquer.' »

 

Le principal, c’est que rien de grave ne se soit produit cette soirée là, et que les deux légendes du game aient pu faire la paix:

« Ils se sont parlés comme des hommes, parce que frère, je pense que ça aurait été un bain de sang dans cette after. C’était organisé pour… Il n’y avait aucun agent de police présent, ça a été organisé de telle manière que si ça devait pété, ça aurait pété. Donc dédicace à Nas, il a les pieds sur terre, il est humble. »

 

Regardez la vidéo ci-dessous:

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com