Alors qu’il y a encore 3 mois on se demandait comment ça se faisait que Nas et Eminem pourtant très grands fans l’un de l’autre n’avaient toujours pas collaboré ensemble, et bien ce sera bientôt une question qu’on n’aura plus à se poser vu que ce vendredi on aura enfin une chanson entre les deux légendes vivantes du Hip-Hop.

Ce sera sur King’s Disease 2 prévu donc pour le 6 aout, plus précisément sur la chanson « EPMD 2 » sur laquelle on retrouvera également… EPMD !

Lauryn Hill fera aussi une apparition sur l’album sur la chanson Nobody.

 

Voici la tracklist complète de l’album avec les guests, ainsi que la confirmation que l’album est entièrement produit par Hit-Boy.

 

Tout au long de leur carrière riche en classiques, Nas et Eminem se sont échangés des politesses et un respect réciproque.

Nas est évidemment cité dans le passage de la chanson Till I Collapse où Eminem cite ses rappeurs préférés, et a également posé sur l’instru de The Cross produite par le rappeur de Detroit.

 

Il évoquait également le retour d’Eminem fin des années 2000 comme étant « l’une des choses les plus excitantes que le hip-hop puisse attendre. Il apporte une telle contribution sur le plan des paroles et de la musique, il est incroyable. »

Eminem avait également rendu hommage à Ether du MC de Queensbridge dans la collaboration My Name avec Xzibit où il refait le refrain meurtrier à l’encontre de Jay-Z:

(I) No g*ngst*, you ain’t either
(Will) But I know that I spit ether
(Not) I should’ve crossed your belly
(Lose) Show you I’m not R. Kelly
X! Pass me the w**d
I’ma put my ashes out on his *ss for the last time, man

 

Plus récemment, sur l’album Music to be Murdered By B Sides sorti il y a moins d’un an, voici ce que Eminem disait Sur Favorite B:

« Ce ne sera plus jamais la même chose / Que l’époque d’où nous sommes venus / De Nas à Pac, Rak, Eric B et Kane »

 

Une semaine plus tard, dans une interview promotionnelle pour cet album accordée à Zane Lowe, il vantait Nas, particulièrement pour sa chanson Halftime et l’album Illmatic:

« Il y a trop de moments qu’il a eus pour que je puisse les compter et l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi ‘Halftime’, c’est parce qu’il y a des schémas de rimes que la plupart des rappeurs ne peuvent probablement pas faire aujourd’hui. Et c’est l’une des choses qui a rendu Nas si grand au cours de sa carrière. Par exemple, quand il dit: ‘Because when I blast the herb, that’s my word/I’ll be slaying them fast, doing this, that, and the third/But chill, pass the Andre, and let’s slay/I bag b****** up at John Jay and hit a matinee,’, il faisait rimer des phrases entières. Et je me disais : ‘C’est quoi ce bordel?’ Yo, Illmatic, je n’arrive pas à y croire. Tout le monde sait que c’est un album classique, essentiel. Je ne sais pas où tu le places dans le hip-hop, mais il doit être au sommet. Il doit être au sommet. J’ai été inspiré par tellement de rappeurs que c’est probablement de là que je tire mon inspiration… Ca m’a appris différents modèles de flows, différents schémas que l’on peut faire et ensuite quand tu commences à trouver les tiens qui n’ont pas encore été faits, c’est là que ça devient amusant. »

 

En avril, Eminem avait même confié avoir acheté une cassette d’Illmatic de Nas à 600$:

« Je pense que c’était un invendu de ce que les magasins de disques avaient en réserve. Les cassettes qui n’ont jamais été vendues et qu’ils ont gardées. C’est la seule chose à laquelle je pense. Parce que personne ne va avoir une p***** de cassette d’Illmatic et ne pas l’ouvrir. »

Les voici donc officiellement réunis sur une même chanson, plus que trois jours à attendre.

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com