Comment Lauryn Hill a redéfini le regard que nous portons sur la maternité des femmes noires

Parmi les femmes les plus encensées par la critique dans le hip-hop figure la sublime Lauryn Hill, dont l’unique album, The Miseducation of Lauryn Hill, reste un chef-d’œuvre de la culture pop et de l’éducation, même plus de 20 ans après sa sortie en 1998.

Cependant, le fait d’avoir privilégié la maternité plutôt que de continuer à sortir des albums et de rester sur le chemin de la célébrité est une chose pour laquelle les femmes noires l’applaudissent en tant que femme, mais plus particulièrement en tant que mère noire célèbre.

 

L’amour, le thème principal de The Miseducation of Lauryn Hill

The Miseducation of Lauryn Hill aborde de nombreux thèmes tels que la maternité, la religion, l’exploitation des femmes et, surtout, l’amour. L’amour. Comment il est et ce que nous pensons qu’il devrait être à une époque où les femmes sont hautement sexualisées et où l’exposition du corps des femmes noires était la norme, quelqu’un s’est levé et a représenté une image entièrement différente, donnant à une génération de jeunes femmes des options et des alternatives d’auto-représentation ».

On ne peut nier le fait que cet album est arrivé à un moment où les femmes noires, en particulier, en avaient le plus besoin et elle nous a assurément offert une thérapie mentale et des paroles empreintes d’émotion. Cet album est rapidement devenu un succès et a permis à Hill de remporter 5 récompenses, dont celui de l’album de l’année et celui de la meilleure nouvelle artiste lors de la 41e cérémonie annuelle des Grammy Awards en 1999 – faisant d’elle la première femme à remporter autant de prix en une seule soirée.

 

Des gens voulaient qu’elle avorte

Dans une interview de 1997, Lauryn Hill, âgée alors de 21 ans, a confirmé sa grossesse après que des spéculations ont commencé à surgir dans les médias pour savoir si elle était réellement enceinte ou non. Les critiques n’ont pas tardé à lui faire des reproches, sous l’impression qu’elle avait ruiné sa carrière et sa réputation de nouvelle « reine du hip-hop ». Certains membres de son équipe de direction lui ont même suggéré d’interrompre sa grossesse pour sauver sa carrière et ne pas décevoir ses fans. Malgré tout cela, Lauryn a décidé de poursuivre sa grossesse.

 

To Zion

Hill a exprimé ses sentiments intimes au sujet de sa grossesse et du jugement auquel elle a été confrontée dans la quatrième chanson de The Miseducation of Lauryn Hill intitulée « To Zion » – où elle a exprimé ses inquiétudes au sujet de la maternité et le ridicule auquel elle a été confrontée par les autres sur sa décision de garder son enfant.

« Incertaine de ce que la balance me réservait/ J’ai touché mon ventre, submergée par ce qu’on avait choisi d’accomplir/ Mais un ange est venu un jour/ Il m’a dit de m’agenouiller et de prier/ Car un enfant mâle allait naître/ Malheur à cette circonstance folle/ Je savais que sa vie méritait une chance/ Mais tout le monde m’a dit d’être intelligente/ Regarde ta carrière, m’ont-ils dit/ Lauryn, bébé, utilise ta tête/ Mais au lieu de cela, j’ai choisi d’utiliser mon coeur ».

 

Lauryn a pris position contre les critiques dans « To Zion », leur disant qu’ils n’ont pas leur mot à dire sur son corps, et que sa décision de garder son enfant en plein milieu de sa carrière est quelque chose qui devrait être considéré comme beau, et non comme une stupide erreur.

 

Une inspiration éternelle

Lauryn Hill sera à jamais considérée comme l’une des femmes noires les plus influentes de cette génération. Par ses paroles et ses décisions personnelles, elle continue d’aider les filles et les femmes noires du monde entier qui traversent des moments difficiles, luttent pour créer une identité et survivre dans un monde construit pour dévaloriser et maltraiter les femmes noires.

Au sommet de sa carrière, Mme Hill a guéri les femmes noires à une époque où elles se sentaient sous-estimées et, aujourd’hui, elle continue, sans le savoir, à faire de même. C’est pourquoi The Miseducation of Lauryn Hill continuera à vivre éternellement dans le coeur des femmes.

Chloé Tissier
Inconditionnelle de musiques hip-hop, soul et r&b "Be bold, be brave enough to be your true self" - Queen Latifah

Stay Connected

610,238FansLike