Dans une interview pour Vlad TV, Young Buck est revenu sur son implication dans les clashs opposant 50 Cent à The Game et Fat Joe.

Le beef face à The Game

Suite à son éviction du G-Unit, The Game a sorti le disstrack 300 Bars And Runnin’. La chanson de 15 minutes visait notamment Young Buck, Lloyd Banks et Tony Yayo, en plus bien évidemment de 50 Cent. Buck avait alors répondu avec Real B*tch Boy.

« J’ai probablement dit certaines choses. Je suis certain qu’il a dit aussi certaines choses mais c’était comme ça, on s’attaquait chacun à notre tour. On est arrivé à un point où moi et Game étions face à face, proche d’un affrontement à Las Vegas lors de l’All Star Weekend. Il y avait moi et Jeezy. C’était la première fois que moi et Game étions au même endroit depuis le début du beef. Game est un vrai gars et je suis un vrai gars aussi, donc c’était l’une de ces situations où les gens sont tellement chauds qu’ils attendent que quelque chose se produise, et il y avait une bonne chance que ça se produise. »

 

« Où tu te trouves enfoiré? »

Donc je pense que j’ai pris le micro pour dire des trucs genre: ‘Où tu te trouves enfoiré? Allons-y maintenant.’ J’ai regardé et j’ai vu Game se dirigeant parmi le public en direction de la scène. Je ne suis pas un dégonflé et même si j’affichais une certaine énergie, il était aussi partant. Mais on n’en est pas arrivé au moment où c’est devenu physique, mais je pense qu’à l’époque c’est ce qu’on recherchait tous les deux, on était préparé pour ça. J’étais préparé pour ça et je le suis encore aujourd’hui, ça fait simplement partie de qui tu es. Je me disais: ‘Mince, je me retrouve enfin là avec lui, il a dit ceci à propos de moi et tout.’ Et je suis certain qu’il s’est dit la même chose: ‘Je suis là avec ce n*gro, il a dit ceci à propos de moi. »

 

Une question de loyauté envers 50 Cent

« Tout ça était né du fait que j’étais loyal à 50 et que j’avais donc hérité de son beef. Je devais donc faire ce que chacun est censé faire lorsque t’es loyal à un groupe; être fidèle contre vents et marées. Je me bats contre moi même ces jours ci parce que je n’ai jamais pris le temps de savoir pourquoi je me battais contre lui. Et encore aujourd’hui je ne sais toujours pas pour quelle raison j’ai du être en beef contre lui. Et c’était pareil pour Fat Joe, n’importe lequel de ces gars. »

 

Le beef face à Fat Joe

En 2005, 50 Cent était en guerre contre Fat Joe et Jadakiss qui avaient collaboré avec son ennemi juré, Ja Rule.

« Je me suis retrouvé à Chicago face à Fat Joe. Moi et lui avons fini par nous échanger des mots durs et on en était presque arrivé à une situation très dangereuse. Il a tenu son rang, Fat Joe n’a pas de sang de dégonflée, rien de tout ça. Donc ce n’était pas comme si je les avais provoqué et qu’ils se sont enfuis en courant. Fat Joe m’a dit: ‘Qu’est-ce qu’il se passe enfoiré? Battons-nous’! Et moi je lui ai répondu un truc du genre ‘Enfoiré, battons-nous!’ Et la police est arrivée au milieu de tout ça. 50 lançait les pierres à ces rappeurs à travers sa musique, et moi j’avais un album qui arrivait, des concerts à promouvoir donc j’étais partant pour attaquer ces rappeurs. »

 

Regardez cette partie de l’interview ci-dessous: