Wack 100 a la réputation d’être l’un des individus les plus reals que l’on puisse trouver dans le hip-hop. Le manager de The Game et Blueface en a assez entendu et veut maintenant s’entretenir avec Tekashi 6ix9ine afin de le corriger et de le responsabiliser face à son comportement:

« YO Akademiks, j’ai de vraies questions pour @6ix9ine », a-t-il écrit. « J’ai besoin que le mec me regarde dans les yeux quand je pose ces questions. Il n’a pas encore été tenu responsable. Laissez-moi être le juge et la culture sera le jury. »

La demande de Wack fait suite aux échanges entre 6ix9ine et Blueface. Plus récemment, Tekashi a critiqué le rappeur.

« La seule fois où les gens parlent de Blueface, c’est quand il ne fait pas de musique, alors je ne sais pas de quoi tu parles », a-t-il dit. « C’est qui, Blueface ? En ce moment, je le jure devant ma mère, j’ai 20 000 $ dans ma poche et je me promène avec. Il va payer 25 000 $ pour se battre. Je me balade avec l’argent pour lequel il est payé. De quoi tu parles, p*tain ? »

 

En février dernier, Wack 100 s’est remémoré la visite controversée de Tekashi à Los Angeles, déclarant que personne ne se souciait de sa présence. Wack affirme qu’une table ronde de membres de gangs OG de l’industrie s’est réunie à L.A. et a géré le chaos de la visite de 6ix9ine dans cette ville.

« Tu sais, Big U de Rollin 60’s, Wack de Westside Piru et Compton, Blue de Long Beach Insane. Tu sais que Top Dawg a toujours été là, Nickerson Gardens Bounty Hunters, moi-même et la liste des personnes assises à cette table est longue, mais nous aidons à maintenir la paix au sein de notre communauté hip-hop », explique Wack 100. « Cela fait longtemps que vous n’avez pas entendu parler d’un studio qui s’est fait tirer dessus ou d’une boite de nuit qui s’est faite tirer dessus parce qu’un tel ou un tel s’y trouve. Ou qu’il y a eu une émeute à cause de telle ou telle situation, parce que cette table ronde la contrôle. »

Il a ajouté : « Vous savez, Tekashi étant un – je suppose qu’il était un Blood de New York, il s’est associé avec les Hoovers, ce qui était génial parce que cela a permis aux Hoovers de gagner de l’argent. Mais ça ne nous dérange pas, celui qui l’a eu l’a eu. Mais personne ne l’a jamais pris au sérieux, regardez-le. On l’a toujours regardé comme la police. Il n’est pas dans cette vie. Pour qu’on passe en mode défense ou en mode guerre, il aurait fallu que ce petit gars dise quelque chose sur nous. »

 

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube