En 1991, Dr Dre avait travaillé sur le premier album de Kokane intitulé Addictive Hip Hop Muzick. Dre voulait sampler Billie Jean de Michael Jackson, et la légende pop lui a proposé un compromis qui n’a pas été du gout du docteur, c’est Kokane lui même qui raconte cette histoire:




« En 1990, Dr Dre a samplé Billy Jean de Michael Jackson pour l’album de Kokane. Ruthless avait alors demandé à Michael d’autoriser l’utilisation de sa chanson, et le chanteur a répondu: ‘Dr Dre peut utiliser la chanson pour son projet, si Dr Dre produit 6 sons pour mon projet, gratuitement.’ « 

View this post on Instagram

Hip hop history… . When I first got signed to ruthless records , EAZY E ask me the question? “He said Kokane , who would u like to produce your album”… my reply: “I would love for hutch & Dre to do the album”… . Hutch already gave me 3 songs , which landed me the deal at Ruthless Records, thru Law house production. . In 1990 , @drdre RE-FLIPPED MICHAEL JACKSON’s “BILLY JEAN” for Kokane’s upcoming album “WHO AM I” , which was on EPIC RECORDS at time – #labelmates… . ruthless records tried to get Michael to clear the record… Michael replied to dr Dre & ruthless & said: “I heard about the new artist Kokane signing to EPIC RECORDS, & then said , Dr Dre can use the song for my project, if dr Dre would produced 6 beats for his projects, with NO PUBLISHING” though ; (Michael was Gansta wit it) 🤣 . Dre & EAZY obviously turned it down… so that lead hutch to Do the full production on Kokane’s “Who am I” album. Dre was comfortable with putting me on the niggaz for life album instead…. . ‘91 is when my “WHO AM I” & the NWA project was released. . Even though Dre left ruthless at the end of ‘91 – going in to ‘92, I still managed to get on the “Deep cover” sound track remixed by dr dre…. years later , we reconnected in 2000 for the chronic 2 album… . My book drops in 2021 “The mak-king of a Legend” by Jerry B Long jr ….. Rest In Peace Eric & Michael

A post shared by Kokane (@kokane_og_) on

Dre & Eazy ont alors refusé… Quelques années plus tard, le camp de Michael Jackson lui avait demandé si il était partant pour travailler sur son prochain album, et Dre a de nouveau refusé:




« Quelqu’un m’a approché pour que je travaille avec Michael Jackson, et j’ai dit non parce que j’aime travailler avec de nouveaux artistes ou des gens avec qui j’ai travaillé dans le passé. Je peux les développer à partir de la base. Il n’y a pas de normes établies que je doive respecter ou quoi que ce soit du genre. Tout ce que j’ai à faire, c’est d’aller dans le studio, et en gros, ils vont se casser le cul pour venir ici et faire leur truc comme c’est censé être fait ».