Comme on vous le rapportait ce matin, le décès de Michael K. Williams d’une probable overdose a secoué la planète hip-hop qui lui a rendu hommage.

Un rappeur cependant n’était pas du tout triste et n’a pas hésité à troller l’acteur en faisant notamment sa promotion.

« Mince, si vous n’avez pas vu Raising Kanaan, regardez le, le fentanyl c’est du sérieux, ça tue la clientèle. RIP micheal k williams » avait écrit 50 Cent, accompagné de trois # faisant la promo de ses marques.

Dans un deuxième post, 50 avait également uploadé une capture d’écran d’un article datant de 2018 de Page Six, qui abordait une querelle du rappeur avec Williams en rapport avec l’acteur de 54 ans défendant l’ancien cadre musical James « Jimmy Henchman » Rosemond, qui est actuellement derrière les barreaux et a été reconnu coupable à l’époque d’avoir engagé un tueur à gages pour tuer l’un des associés de Fif. Michael K. Williams avait défendu Henchman, ce qui avait déclenché ce conflit il y a plusieurs années.

 

« N’essayez jamais de me comprendre, je suis différent », a écrit le patron du G-Unit en guise de légende au post Instagram supprimé depuis. « Je ne fais pas dans toute cette hypocrisie du ‘fake-love’. « 

 

Un conflit entre le rappeur et le regretté acteur qui est donc dû à la prise de position de ce dernier pour Jimmy Henchman. 50 Cent l’a d’ailleurs visé dans un post lui aussi effacé depuis:

« Hey Jimmy ton gars a fait une overdose », accompagné d’un émoji rieur.

 

Jimmy Henchman & Michael K. Williams
Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube