L’un des plus grands succès de Cardi B a conduit l’une de ses fans derrière les barreaux. Une femme a été arrêtée pour avoir écouté « WAP » trop fort dans une piscine publique.

Stephanie Crute a été priée de quitter une piscine à Tamaqua en Pennsylvanie, le vendredi 23 juillet. Selon The Republican Herald, elle écoutait « WAP » de Cardi B et Megan Thee Stallion et d’autres musiques qui apparemment « contenaient un langage offensant et « des insultes raciales ». D’autres clients se sont plaints et ont appelé la police. Les autorités locales ont demandé à la femme de 36 ans, ainsi qu’à sa fille, de quitter les lieux.

Elle a refusé et les choses ont alors dégénéré. Selon la police, elle a commencé à se disputer avec eux et s’est jetée sur l’un des agents peu après. Une bagarre a éclaté et sa fille de 11 ans est entrée dans la mêlée. Un policier a été blessé après avoir reçu un coup de pied pendant l’altercation. Stephanie a finalement été arrêtée et emmenée à la prison du comté de Schuylkill. Elle doit maintenant répondre de plusieurs chefs d’accusation, notamment de coups et blessures graves, de voies de fait simples, de résistance à l’arrestation, de harcèlement sommaire et de trouble de l’ordre public. Sa fille a été remise à son père.

 

Sa caution a été fixée à 25 000 dollars, mais elle n’a pas été en mesure de verser la franchise de 10 %. Son audience préliminaire a été fixée au mardi 3 août et on ne sait pas encore si elle plaidera coupable ou non coupable. Cardi B et Meg Thee Stallion n’ont pas commenté l’affaire sur leurs réseaux sociaux.