La technologie audio Deepfake devient incroyablement convaincante, à tel point que Jay-Z a apparemment intenté une action en justice contre une imitation de lui à l’aide d’une IA cette année. Eminem est le dernier rappeur à recevoir le traitement Deepfake, et dans une nouvelle chanson fabriquée numériquement, il s’en prend au fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg.

La vidéo a été créée par la chaîne YouTube Calamity AI en partenariat avec un autre YouTuber, 30HZ. Calamity AI explique la chanson : « Une chanson d’Eminem écrite par l’intelligence artificielle. Nous avons choisi le titre « Mark Zuckerberg Diss in the Style of Eminem » et laissé l’intelligence artificielle écrire le reste. De là, nous avons envoyé les paroles à 30HZ, qui a synthétisé et créé le chant. L’audio n’a pas été enregistré par Eminem ».

Sur le plan des paroles, la piste est « hit-or-miss ». Certains des mots ont un sens en tant qu’allusions à Zuckerberg, comme quand la chanson commence : « Yo, je viens pour le Zuck / Le PDG épique qui est sur un sac d’échecs / Quand il ne prend pas des champignons et ne fait pas l’amour en VIP / Il s’énerve contre ses ex-employés dont il s’est débarrassé. »

Plus tard, il poursuit : « Tous les gens qui vous ont aidé à construire ce trou à rats de site / secouent la tête de honte devant ce que vous êtes devenu / Et ils fuient vos rêves comme si vous étiez le diable. Ils protègent leurs yeux de la tragédie que vous êtes devenu. »

Et puis il y a les parties qui ne sont pas tout à fait aussi concentrées, comme les lignes qui s’attardent sur les cheveux de Zuckerberg : « Tu as ces yeux brillants, et tu es tout poilu aussi / Tu es si poilu que tu deviens plus poilu chaque jour / Je vais faire une photo de toi en Photoshop demain / Je vais faire de toi un vrai gros bateau à vapeur poilu. »


Ecoutez la chanson ci-dessous:

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube