Dans un documentaire de la BBC, un ancien membre de gang affirme que Nipsey Hussle est en partie responsable de sa mort.




Cela fait bientôt un an que le rappeur de la côte ouest a été tué devant son magasin de vêtements de South Los Angeles, The Marathon Clothing. L’après-midi du 31 mars 2019, un homme a tiré plusieurs coups de feu sur Nipsey Hussle sur le parking du Marathon Clothing. Six tirs ont finalement atteint la cible du tireur et se sont avérés mortels.

Le suspect du meurtre, Eric Holder, et Nipsey se connaissaient et la fusillade ayant conduit à la mort du rappeur a été motivée par une dispute personnelle s’étant déroulée quelques instants auparavant.

Le documentaire de la BBC, « The Mysterious Murder of Nipsey Hussle », a mené son enquête en réalisant des interviews auprès de membres de la communauté où le défunt artiste a grandi.

Les commentaires que le cinéaste Ben Zand a reçus n’étaient pas des plus flatteurs à l’égard de Nipsey, certains affirmant qu’il avait causé sa mort par lui-même. « Nipsey était stupide, il était stupide », a déclaré Sedrick, membre des Eight Trey Gangster Crips. « Son gang ne l’a pas protégé et ils n’allaient pas le protéger avec tout l’argent qu’il avait. C’était trop risqué, il y a trop de mecs qui ne vont pas t’aimer », faisant ainsi référence à la jalousie résultant de son succès.

Sedrick prétend que Nipsey se croyait invincible et que c’est ce qui a conduit à sa mort. « Nipsey, par exemple, n’aurait jamais dû se trouver dans ce magasin sans sécurité. Il se croyait intouchable », dit-il.

Le documentaire est sorti le 26 mars.