Un homme qui avait vendu à Benzino des cassettes d’Eminem tenant des propos racistes s’est suicidé

Au début des années 2000, Benzino, qui était en beef avec Eminem, avait mis sa main sur des cassettes où on pouvait notamment entendre un freestyle d’Eminem qui crachait sa haine contre son ex afro-américaine en proférant des insultes racistes.

Il l’avait alors publié via son magazine The Source afin de tenter de nuire à la carrière du rappeur de Detroit, sans succès.

Dans une interview accordée à VladTV, Benzino, ou plutôt Benzin-hoe comme le surnommait Eminem à l’époque, revient sur cet épisode en révélant comment il avait réussi à s’accaparer ces fameuses cassettes:

« J’étais à Porto Rico et Dave Mays m’a appelé pour me dire que trois jeunes blancs étaient venus au bureau avec les cassettes. Ils appellent ça les « cassettes racistes du rap ». J’ai sauté dans l’avion suivant pour rentrer, j’ai rencontré les gars. Je leur ai demandé : « Où sont les cassettes, combien vous en voulez ». Ils avaient essayé de vendre les cassettes à Irv Gotti, ils en voulaient 50.000. Ça faisait plus d’un an qu’ils essayaient de les vendre. J’ai dit que je leur en donnerais 15. »

 

Ils ont accepté. Benzino a poursuivi en disant que The Source aurait acheté les cassettes et les aurait publiées même s’il n’avait pas été en conflit avec Eminem.

Benzino a ajouté que l’un des gars qui lui a vendu la cassette a fini par se suicider, mais il ne pense pas que ça en soit la raison.

Regardez la vidéo ci-dessous:

Sofiane Jensen
Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube

Stay Connected

610,238FansLike