TMZ a confirmé qu’un homme ayant exprimé musicalement son aversion pour le président Trump a été frappé au visage à l’extérieur d’une épicerie du Texas pendant le week-end pour avoir joué « FDT (Fuck Donald Trump) » de YG en présence de quelques supporters de Trump.


Les partisans de Trump font preuve d’une loyauté sans faille envers le président malgré son test positif au Covid-19, qui a déclenché une tempête sur Internet et en politique.


En ce qui concerne l’incident, Jason Lata a été arrêté pour agression causant des blessures corporelles et sa caution a été fixée à 15.000 dollars.