L’activiste Sir Maejor Page a récemment été arrêté pour fraude fédérale après que le FBI a déclaré qu’il avait utilisé l’argent récolté pour sa fausse organisation Black Lives Matter pour acheter une nouvelle maison, des costumes et des armes. Sir Maejor Page, 32 ans, anciennement connu sous le nom de Tyree Conyers-Page, a été arrêté vendredi à la suite d’une descente dans une maison de la région de Toledo. Selon les autorités fédérales, Page gérait les comptes des médias sociaux d’un groupe appelé « Black Lives Matter of Greater Atlanta ».


Les comptes bancaires de l’organisation n’avaient pas dépassé 5 000 dollars jusqu’à l’été dernier, lorsque le groupe a connu un afflux massif d’argent après le meurtre de George Floyd et la vague de protestations qui a suivi. Entre juin et août, BLMGA a reçu 465 000 dollars qui ont finalement été transférés sur des comptes surveillés par Page.

Page a noté plus tôt cet été que les dons ne seraient utilisés que pour des dépenses « liées au mouvement », cependant, le FBI n’a pas pu lier les 200 000 $ à des dépenses « liées au mouvement ». En plus des costumes sur mesure, des armes et des dépenses liées au divertissement, l’achat le plus cher de Page était une maison de 112 000 dollars dans la région de Toledo, OH.


Selon les autorités, « Plusieurs déclarations audio sont faites par Page dans les vidéos, vantant l’argent qu’il a, ses costumes sur mesure, ses jolis boutons de manchette et ses « cravates à 150 dollars » « .

L’homme de 32 ans a été formellement accusé de fraude électronique et de blanchiment d’argent. Il a été libéré contre une caution de 10 000 dollars.