La très attendue collaboration entre Nas et Eminem est là.
Voici la traduction entière de la chanson EPMD 2 sur laquelle on retrouve également le duo EPMD qui sera au festival Triple H début octobre à Paris.

[Intro – Nas]

Avec tout le respect que je vous dois, je mets un bob comme Erick et Parrish
Le flow du cercueil fermé, tous les n***** se font tuer
Ils ne vous donnent pas une seule rose tant que vous pouvez la sentir
Alors, je cueille dans mon propre jardin
Je veux mourir dans mon jardin comme le Parrain
Des petits-enfants et un rottweiler m’ont permis de surmonter le traumatisme du ghetto
Alors qu’est-ce que tu dis, n****? Tu dois te détendre
Tu penses que tu es la vérité, tu n’es pas sérieux
De retour avec le son le plus dur de l’année

 

 

[1er couplet – EPMD]

EPMD, nous sommes de retour aux affaires
Personne ne rivalise avec nous, reprenez vos esprits
P est la seconde apparition de Dieu, quelque chose qu’il faut voir
Une mouche à merde qui vole sur ta tête comme celle de Mike Pence, on est dans les tranchées
Je suis en colère, mieux encore, je suis en furie
Mon peuple ne peut même pas toucher le salaire minimum
F*** un chèque de relance (Donnez-moi des intérêts)
Donnez-moi un prêt (Donnez-moi une maison)
Donnez-moi cette terre que vous me devez pour que je puisse vagabonder
Comme ça quand tu t’introduiras dans une propriété, blaow, tu t’en prends une dans ta tête
Tous mes meilleurs voeux, fume les comme si c’était Tommy
Je ne m’inquiète de rien car le Hit Squad est derrière moi

 

[Refrain – Nas]

EPMD, nous sommes de retour aux affaires
Je visualise ce que c’est, pas ce que ce n’est pas
Nous sommes à la table de la mafia, à côté de la cuisine
On mange des étoiles Michelin, on comptant un million

 

[2ème couplet – Nas]

J’ai filé pour les réunions de famille et le Miami couvert
Les bouteilles de vin sur Maggie sont extra-larges
Inscris-toi à ma leçon, Escobar
J’ai mangé et j’ai rencontré Sadie, je suis à mon restaurant
Troublé par le brouillard du quotidien, elle sait que mes pensées deviennent folles
Mes professeurs ne parvenaient pas à me noter
Je connais des Haïtiens à Dave County, ils ont des flingues à Haïti
Elle a réservé un vol pour la Colombie, elle s’est faite un corps incroyable
Juste pour le poster sur Tumblr, ce truc de « foutre en l’air l’été »
Je m’en fous de ce que vous venez faire, moi et Hit-Boy on gère
De grosses chaînes en or, mais elles sont submergées (de diams) maintenant
Je suis arrivé avec la Rolls Royce Phantom comme dans une maison hantée
Elle a du sang effrayant sur mes mains, comme Carrie
Je pourrais traverser un cimetière pour voir où le Hip-Hop est enterré
J’ai dit qu’il était mort mais il a simulé sa mort comme Machiavel
Tu vois des lettres en rouge qui éclaboussent comme de la sauce sur des spaghettis

 

[3ème couplet – Eminem]

EPMD, nous sommes de retour aux affaires
Vivant dans des conditions de merde, nous allons vous donner des munitions
Vous n’avez pas de cartouches?
J’ai plus de cartouches/coquilles comme Taco Bell et je ne vais pas faillir
Je n’ai pas d’elfes comme à Noël, vous ne voulez pas me faire sortir les griffes/le Père Noël
Vous devriez tous vous appeler le Père Noël (Pourquoi?)
Parce qu’aucun d’entre vous n’est réel, nah, pas un seul (Comme quoi?)
Comme un billet d’un dollar (Ouais), c’est comme ta chienne en cour d’appel
Elle prend la pilule, on doit s’attacher
// Elle est en appel et on doit payer la caution
Et elle ne me laissera jamais tomber
// Et elle ne la payera jamais
Même pas en sortant de prison
// Même pas pour sortir de prison
EPMD, mais moi, je ne suis pas calme
Juste beaucoup de talents/argent
Meuf, mon fric est tellement dingue que j’ai jeté un million par la fenêtre
De ma caravane sur la p***** d’autoroute en venant ici
Comme Rudolph et ses potes quand ils tirent le traîneau, ouais
C’est beaucoup d’argent/de blé qui s’envole quand je fais pleuvoir, ma reine
Du vert sur moi, mais pas d’herbe, juste ceci, chérie
Une poche pleine de pilules, certaines sont du Tylenol 3, probablement deux ou trois Molly
Cette veille d’été qui me rappelle le résumé du rap
Mami, ma chanson culte, moi et Pete
On l’écoutait en boucle toute la journée,
Donc appelez-moi « Big Daddy » s’il vous plait
En plus j’ai la canne (Kane) et je m’appuie sur moi
MC’s, je vous mange bande de S-*-*-*-*-*-* comme des tortillas

 

Moi, je suis libre, ce vert de Chia est sur Chia Pet
Ce sont les effets de mon ancien quartier, indice de misère
La pauvreté à son apogée, TOC et PTSD je suppose
RIP à DMX, Geez Louise, et MC Ecstasy
Et Prince Markie Dee, MF DOOM, j’ai écrit à 50 Cent par texto
Je lui ai dit que je l’aimais car je ne sais même pas quand je le reverrai
Demain il pourrait y avoir une mort
Ouais, et ce n’est pas pour les faibles
Car les cerveaux malades, les tueurs entraînés, le danger, les dérangés…
Et je bois tout le DayQuil et je fais le vide sur le papier
Puis j’attends que la page se remplisse
La haine répand la honte pour la force d’une pilule contre la douleur
Je prie juste pour le jour où je pourrai dire que je suis placé
Avec les grands et que mon nom sera avec les Kanes, les Waynes et les Jays
Et les Dres et les Yes et les Drakes et les J Dillas, Jadas, Cool Js
Et les Ras (Kass) et extraordinaire comme Nas l’est, et louange aux Dieux
Dédicace à l’âge d’or du Hip-Hop et le nom de cette chanson est

[Refrain – Nas]

EPMD, nous sommes de retour aux affaires
Je visualise ce que c’est, pas ce que ce n’est pas
Nous sommes à la table de la mafia, à côté de la cuisine
On mange des étoiles Michelin, on comptant un million

Ecoutez la chanson ci-dessous

 

La chanson est extraite du nouvel album de Nas intitulé King’s Disease 2 que vous pouvez écouter ci-dessous:

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com