Too $hort se remémore une séance studio avec le maitre Dr Dre pour une chanson destinée à Detox, et lors de laquelle le producteur légendaire a demandé au rappeur de Californie de répéter un certain mot pendant quatre heures.

Detox de Dr Dre est probablement l’album le plus célèbre de la musique qui ne soit jamais sorti. Le travail obsessionnel de l’ancien membre de NWA sur cet album a été bien documenté tout au long des années au fil d’interviews avec des rappeurs ayant contribué à l’album le plus attendu par les fans de rap.

 

Quatre heures pour deux mots

Le dernier artiste à avoir évoqué une séance de studio de Detox est Too $hort, qui a révélé à HipHopDX que Dre lui avait fait dire deux mots pendant des heures pour une chanson intitulée « Man’s Best Friend ».

« J’ai fait une session de huit heures pour enregistrer le couplet, puis j’ai fait une session de huit heures pour le peaufiner. Puis il m’a rappelé pendant quatre heures pour me faire dire ‘The p*ssy’ pendant quatre heures, et quand il me l’a fait réécouter, je n’ai eu aucun regret. »

« Je n’ai jamais sonné comme ça de toute ma vie, et je ne l’ai entendue que quelques fois », poursuit-il. « Je n’ai plus eu la possibilité de la réécouter depuis. D’autres personnes m’en ont parlée, mais c’est comme ça que ça se passe parfois. C’est dans l’univers quelque part. C’était pour Detox, mais il a aussi fait plus de 200 autres chansons pour Detox ».

 

Une éthique de travail peu ordinaire

Avant de venir dans le studio de Dre, $hort s’est assuré d’entrer en contact avec les personnes connaissant le processus d’enregistrement du producteur, afin d’être mieux préparé: « Les gens n’arrêtaient pas de me dire: ‘C’est difficile de travailler avec Dre. C’est difficile de travailler avec Dre’ « , se souvient-il.

« Puis j’ai parlé à Snoop, et il m’a dit: ‘La plupart des enfoirés n’arrivent pas à suivre Dr Dre en studio. Il va te démolir et te tailler en pièces, et tu sortiras de là avec la queue entre les jambes. Certaines des trucs qu’il te racontera n’auront pas de sens, mais fais-le. Quoi qu’il te dise de faire, fais-le, ne discute pas, fais-le’ « , se remémore Short.

« Donc lorsqu’il m’a fait dire ‘p*ssy’ pendant quatre heures, j’ai dit: ‘D’accord. On va faire ça Dre, peu importe’, parce que je me disais, ‘je ne partirai pas la queue entre les jambes mec.’ « 

Et voilà que $hort s’est attelé à la tâche, et bien que nous n’entendrons probablement jamais le résultat final, au moins le légendaire rappeur en est sorti avec un souvenir impérissable.

 

Quelqu’un d’autre a apprécié

Too $hort termine en partageant une anecdote particulière sur cette session studio hors du commun:

« Et j’avais une meuf avec moi ce jour là, elle trainait avec moi, c’était l’une de mes régulières. Et Dre continuait de me dire: « Dis ‘The P*ssy’  » Donc je dis: ‘The P*ssy’. Ensuite il me dit: ‘The PUss*’, donc à ce moment je fais ‘the PUss*’ Et il fait: « Non, the PUEss* » On a fait ça pendant 4 p*tain d’heures, et elle a dit: ‘Vous avez rendu ma ch*tte tellement mouillée, vous avez dit the p*ssy tellement de fois qu’elle a réagi’ « 

Regardez l’interview ci-dessous:

 

D’autres rappeurs avaient essayé

En 2012, Too $hort évoquait pour la première fois cette chanson:

« Dr Dre avait une chanson qui s’appelait ‘Man’s Best Friend’, aka ‘P*ssy’, et d’après ce que j’ai compris, il ne cessait de faire rapper les gens dessus », explique Too Short. « Et Dre est un perfectionniste. Il n’aimait pas ce qu’ils faisaient dessus et il n’avait pas l’intention d’utiliser leurs couplets ».

« Puis quelqu’un a suggéré mon nom, alors il m’a appelé. Je ne vais même pas vous mentir, le couplet que j’ai fait pour Dr Dre, je ne l’ai même pas écrit. C’est le petit frère de Kurupt, Roscoe, qui l’a écrit, et il m’a fait un sacré couplet de seize bars. Dre m’a fait venir en studio, la première séance a duré neuf heures. »

 

Too Short avait également révélé que le respect qu’il éprouvait pour Dre était réciproque: « Tu sais à quel point Dre est cool? Je vais te dire à quel point Dr Dre est cool. Il a demandé à son équipe: ‘Combien Short veut-il pour le couplet?’ Et quand j’ai dit ce que je voulais, sa réponse a été: ‘Payez-lui le double’. C’était le poto. Je n’avais jamais eu quelqu’un qui m’avait respecté comme ça. »

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube