Biggie a notamment été honoré par Nas, Jay-Z et Diddy à l’occasion de son intronisation au Rock Hall Of Fame.

Notorious B.I.G. reste l’un des plus beaux joyaux du hip-hop après s’être fait une place au panthéon du rap avec un seul album sorti de son vivant. Hier soir, les amis, les fans et la famille du défunt rappeur ont pu célébrer son impact tandis qu’il était intronisé à titre posthume au Rock & Roll Hall Of Fame. La cérémonie a été diffusée sur HBO et vous pouvez regarder l’hommage sur HBO Max.

Ca n’aurait pas été normal si Diddy n’avait pas été pas impliqué. Le boss de Bad Boy a vu le potentiel de Biggie, en signant le rappeur de Brooklyn sur son label en 1993. Diddy a intronisé Biggie Smalls en compagnie de Nas, Jay-Z et Lin-Manuel Miranda.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

THE 🐐 GETS INDUCTED INTO THE ROCK & ROLL HALL OF FAME TONIGHT!!!!! #BIGGIEHOF @thenotoriousbig

Une publication partagée par Diddy (@diddy) le

 

« Big voulait simplement être le plus grand, il voulait être le meilleur, il voulait avoir une influence et un impact positif sur les gens, et cela a clairement été réalisé dans le monde entier » a déclaré Diddy. « Personne ne s’est approché de la façon dont Biggie sonne, de la façon dont il rappe, de la fréquence avec laquelle il frappe. Ce soir, nous invitons le plus grand rappeur de tous les temps au Rock and Roll Hall of Fame, The Notorious B.I.G. représentant Brooklyn, New York, nous sommes ici ! »


Alors que des images d’archives de Hov comparant Big à Alfred Hitchcock ont été incluses dans l’intronisation, Nas a salué Biggie pour avoir créé un précédent permettant aux rappeurs new-yorkais d’obtenir un succès commercial. Enfin, les enfants de Biggie, son fils CJ et sa fille T’yanna, ainsi que sa mère Voletta Wallace ont échangé quelques mots en l’honneur de cette reconnaissance.

« Je suis honoré de partager son nom et son dévouement à la musique noire, à la créativité, à l’expression de soi et à la liberté des Noirs. Je t’aime, Meemaw. Merci de nous avoir appris qui était Christopher Wallace en tant que fils, ami, poète, artiste et père. Nous t’aimons, Meemaw. Nous t’aimons papa. Brooklyn, nous l’avons fait ! » a déclaré CJ dans la vidéo de clôture.