Sorti le 25 aout 1998, The Miseducation Of Lauryn Hill devient Disque de Diamant aux Etats-Unis.

Le premier et unique album de Lauryn Hill, The Miseducation Of Lauryn Hill, est sorti il y a déjà deux décennies, mais continue à faire des émules. À l’époque, il lui a permis d’être numéro un des ventes de single avec « Doo Wop (That Thing) ». Il a également remporté le Grammy Award pour l’album de l’année, ce qui en a fait le premier album hip-hop à avoir obtenu cette distinction. En 2015, il a été inscrit au registre national par la Bibliothèque du Congrès, qui l’a jugé « culturellement, historiquement ou esthétiquement significatif ». Aujourd’hui, il est devenu le premier album d’une rappeuse à obtenir la certification Diamond.

 

La Recording Industry Association Of America (RIAA) a partagé la nouvelle dans un tweet mardi en accueillant la chanteuse au « Diamond Club », ce qui signifie que le premier album de Hill s’est officiellement vendu à 10 millions d’exemplaires ou plus. The Miseducation Of Lauryn Hill a commencé son parcours dans les charts à l’été 1998, en vendant 432 000 unités d’emblée – un chiffre qui, à l’époque, a battu le record des ventes de la première semaine par une artiste féminine.

 

Mais cela n’a pas été sans controverse. Au début de l’année, la rappeuse des Fugees a parlé du manque de crédit qu’elle recevait pour l’album dans un e-mail envoyé pour le podcast sur les 500 Meilleurs Albums de Rolling Stone diffusé sur Amazon Music. « On m’a traitée de folle. J’étais clairement en avance, mais vous devez aussi reconnaître le déni flagrant qui a suivi. L’abus et l’ostracisme du public qui supprime et copie ce que j’avais fait, sans même reconnaître que tout cela s’est produit, ça fait beaucoup ».

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube