The Game s’est baladé avec 50 flingues dans sa voiture pendant son beef avec 50 Cent (vidéo)

The Game raconte la fois où il a acheté 50 flingues pour se protéger lors de son beef avec 50 Cent.

En plein beef avec 50 Cent et après la fusillade entre les deux camps qui avait fait un blessé, The Game voulait à tout prix se protéger et se baladait constamment avec des flingues. Dans une interview accordée à HHDX en 2020, le rappeur de Compton raconte la fois où il a acheté 50 armes à feu et les a laissés dans sa voiture pendant qu’il était au resto.

« Pendant le beef avec 50, j’avais constamment un flingue sur moi. J’avais un glock sur moi et j’avais un AK dans le coffre de ma voiture. Je me baladais comme un p***** d’idiot. Je me rappelle d’une fois – ça date donc ils ne peuvent plus me poursuivre en justice maintenant – j’étais dans un restaurant qui s’appelait Kate Mantilini (à Beverly Hills). Et j’avais un Range Rover blanc. Et cette fois là j’avais 50 flingues dans la voiture. »

 

La rencontre avec le marchant d’armes

J’avais acheté 50 flingues de cet Esse de Long Beach, il devait avoir 60 ans avec les tatouages old school et tout. Et il me demandait si je voulais acheter des flingues. Et tu sais le plus dingue, c’est qu’il m’avait contacté via mon Sidekick. Ilétait genre: ‘Tu veux acheter des fusils?’ Je lui ai répondu: ‘Quel genre de fusils?’. C’était comme un DM sur Instagram, mais sans photo. J’y suis allé tout seul, et il avait 3 ou 4 sacs de sport. Il les a ouverts et c’était rempli de flingues. »

 

« Et je lui ai demandé combien il en voulait et il m’a répondu: ‘10.000$’, et tu sais les prix de la rue pour un glock c’est genre 150$ si t’es chanceux, 300$ pour un shotgun. Donc j’ai fait le calcul et je me disais il y a 50 flingues, même si je multiplie par 200$ ça ferait 2000$ (NDLR: je ne fais que traduire ses propos). Mais tu sais ils étaient neufs, ils n’étaient pas utilisés, ils avaient tous leur boitier et tout était neuf. Donc je les ai achetés et je ne suis même pas allé les planquer, je suis allé manger. »

 

Un gros risque

« Et je me rappelle le valet venir vers ma voiture me demandant si j’avais besoin d’un valet et je lui ai dit: ‘Ouais… QUOI ATTENDS? NON NON, je vais la garer moi même.’ Je lui ai donné 100$, je suis allé la garer. Et après je suis allé à Wilmington et je les ai donnés à tous mes gars. Et ensuite les fédéraux ont fait une descente dans notre quartier, je n’étais pas là, mais ils ont repris tous les flingues. Donc ouais, c’était dingue, je faisais vraiment des conneries. »

 

Regardez la vidéo de l’interview ci-dessous:

Adra
Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com