Tekashi 6ix9ine passera probablement le reste de sa peine de prison chez lui grace au coronavirus.

Dans un document relayé par le journaliste judiciaire Matthew Russell Lee qui a couvert toutes les dates de procès de l’audience de Tekashi 6ix9ine, l’équipe juridique du rappeur affirme que le gouvernement a jusqu’à 17 heures (23h en France) pour refuser sa libération. Le document du juge Engelmayer du district américain indique que le tribunal a reçu une demande de 6ix9ine pour un soulagement compassionnel de sa peine à cause de la pandémie de coronavirus et que celle-ci a été refusée. Cependant, le document poursuit en disant que « Sa demande de conversion du reste de sa peine d’emprisonnement en détention à domicile est maintenant administrativement correcte ».




Le premier appel du rappeur aurait été rejeté parce qu’il n’avait pas consulté le Bureau des Prisons mais le Juge est maintenant enclin à libérer 6ix9ine en attendant l’opposition officielle du procureur américain.

Le rappeur pense qu’il risque de mourir derrière les barreaux à cause d’une épidémie du coronavirus mortel dans les prisons de New York et a supplié le juge de lui permettre de purger le reste de sa peine de deux ans de prison à domicile, il lui restait 4 mois à faire.