Tekashi 6ix9ine craint d’être atteint du COVID-19 car il souffre de difficultés respiratoires derrière les barreaux, et demande ainsi à sortir de prison.




Tekashi 6ix9ine devait être libéré de prison début aout 2020 après avoir purgé une peine de 24 mois pour racket avec les Nine Trey Gangsta Bloods mais pourrait sortir bien plus tôt. 6ix9ine, né Daniel Hernandez, a déclaré à un juge que ses problèmes d’asthme avaient mis sa vie en danger à cause de l’épidémie mondiale de COVID-19, ou coronavirus.

Le rappeur de Brooklyn a présenté des symptômes du coronavirus, mais il ne peut pas recevoir le traitement médical approprié dont il a besoin.

6ix9ine a commencé à se plaindre de problème respiratoire dès le début de la semaine dernière, mais le directeur de la prison qui abrite le rappeur a refusé de l’autoriser à se rendre à l’hôpital pour y recevoir un traitement médical, alors que le directeur médical de l’établissement pensait qu’il devait voir un médecin.

« Étant donné que M. Hernandez est exposé à un risque très élevé de décès ou de graves complications s’il contracte le coronavirus, veuillez émettre un ordre modifiant sa peine pour lui permettre de commencer immédiatement son internement à domicile », a déclaré Lance Lazzaro, l’avocat de Tekashi 6ix9ine. « La plupart des détenus condamnés à 24 mois de prison seraient déjà à la maison, mais comme votre Honneur s’en souvient peut-être, le statut de témoin coopérant de M. Hernandez et sa détention par le gouvernement l’ont rendu inéligible à ces programmes ».




Tekashi 6ix9ine demande donc une modification immédiate de sa peine afin qu’il puisse être libéré pour purger sa peine de prison à domicile, et ça pourrait marcher. Une épidémie de coronavirus se propage en effet dans le système carcéral de New York. Selon les derniers rapports, 38 détenus de Rikers Island ont été testés positifs pour le coronavirus, dont Harvey Weinstein.