L’avocat de Tekashi 6ix9ine vient de déposer une ordonnance d’urgence, suppliant le juge de reconsidérer sa décision et de libérer immédiatement le rappeur de prison en raison du coronavirus.




Tekashi 6ix9ine n’abandonne pas son combat pour sortir de prison afin d’éviter d’attraper le coronavirus. L’avocat du rappeur, Lance Lazzaro, vient de déposer d’autres documents le 31 mars, affirmant qu’il est « impératif » que le rappeur soit libéré de prison le plus rapidement possible.

Tekashi 6ix9ine, qui souffre d’asthme, affirme qu’il risque de mourir dans une prison fédérale, où il purge une peine de deux ans pour racket. Tekashi 6ix9ine, qui devait être libéré le 31 juillet, essaie de sortir plus tôt en raison de la pandémie et de la propagation rapide du coronavirus dans le système carcéral de New York.

« L’établissement actuel de M. Hernandez a cinq détenus en quarantaine, dont trois en attente des résultats des tests », a écrit Lance Lazzaro au juge Paul Englemayer.

 

Tekashi 6ix9ine se trouve dans une position très bizarre et est coincé en prison pour une question technique. Vu que Tekashi 6ix9ine a agi comme témoin coopérant lors d’un procès d’une semaine contre les Nine Trey Gangsta Bloods en septembre 2019, il n’est pas considéré comme un détenu du Bureau des Prisons.

Le 25 mars, le juge Englemayer a rejeté la demande de libération de Tekashi 6ix9ine, parce qu’il n’avait pas demandé un examen administratif de sa demande auprès des administrateurs du BOP.

Mais le juge Englemayer a écrit qu’il aurait condamné le rappeur à la détention à domicile, s’il avait pu prévoir la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde.

« La Cour aurait ordonné que ces quatre mois soient plutôt purgés à domicile. En conséquence, la Cour rejette la demande de redressement de M. Hernandez », a écrit le juge Englemayer.




Le lendemain (26 mars), l’avocat de Tekashi 6ix9ine a renvoyé une demande de « libération pour raisons de compassion » au BOP, qui a toutefois rejeté la tentative du rappeur désespéré de sortir du centre de détention du Queens, où il est hébergé selon les documents du tribunal.

Son avocat, Lance Lazzaro, demande donc au juge Paul Englemayer d’intervenir en raison des « circonstances extraordinaires et impérieuses » et de libérer immédiatement la star du rap de la prison.