En début de semaine, la police de Los Angeles a révélé qu’elle enquêtait sur les plaintes déposées contre T.I. et sa femme Tiny, selon lesquelles ils auraient drogué et agressé sexuellement plusieurs femmes entre 2005 et 2010. Alors que certaines personnes confrontées à des accusations similaires resteraient normalement silencieuses et laisseraient leur avocat parler, T.I. a choisi de prendre les choses en mains dans un nouveau son intitulé « What It’s Come To ». La chanson s’adresse aux accusatrices du couple qu’il forme avec Tiny et voit le rappeur nier catégoriquement les accusations portées contre lui.

En voici la traduction d’un extrait:

« Ce genre d’accusations mérite plus qu’une conversation anonyme et provocatrice, n’est-ce pas? Prêt à faire face à n’importe quelles conséquences pour sa vision… alors que je suis face à des sal*pes de menteuses / Merde, c’est ce à quoi on en est arrivé ».

Les allégations contre le rappeur et Tiny ont d’abord été mises en avant par le New York Times en février dernier. La publication révélait que l’avocat Tyrone A. Blackburn représentait onze femmes qui se disaient victimes des actes du couple. Deux autres femmes se sont présentées avec des allégations contre T.I. et Tiny, toutes deux également représentées par Blackburn. L’une des victimes affirme que T.I. a drogué sa boisson et l’a emmenée dans un hôtel où elle a été agressée sexuellement bien qu’elle ait refusé les avances du couple. Certaines de ces victimes étaient également mineures au moment des faits.

 

Ecoutez la chanson ci-dessous:

 

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube