Un avocat représentant 11 victimes présumées de T.I. et Tiny tente de convaincre des procureurs en Géorgie et en Californie d’engager des poursuites pénales contre le couple.

Dans sa lettre aux procureurs, l’avocat Tyrone A. Blackburn accuse T.I. et Tiny de crimes tels que « l’abus sexuel, la consommation forcée de narcotiques illégaux, l’enlèvement, les menaces terroristes et la séquestration ».

Il a détaillé les allégations de l’une des femmes:

« A plusieurs reprises, T.I. l’a forcée à prendre plusieurs pilules d’ecstasy », écrit Blackburn dans la lettre. « Le duo l’a forcée à se livrer à des actes sexuels avec différentes femmes contre son gré. Elle a personnellement vu des femmes se plaindre d’avoir été kidnappées et retenues contre leur volonté pendant des jours. »

Le New York Times a également examiné les allégations de cinq femmes, dont une vétérante de l’armée, une ancienne amie devenue assistante, une danseuse exotique et une stagiaire adolescente de la maison de disques de T.I. Le journal rapporte que trois d’entre elles ont été en mesure de fournir des messages et des photos qui étayent leur chronologie des événements, y compris celle de la vétérante.

 

L’ancienne combattante, qui a servi cinq ans dans l’armée de l’air, a déclaré avoir rencontré le couple à Los Angeles en 2005.

Elle et une amie avaient été emmenées dans la section V.I.P. d’un club où le couple, pas encore marié, festoyait, a rappelé le vétéran dans un entretien. Mme Harris a rapidement proposé aux femmes de goûter à sa boisson, et elles l’ont essayée, poursuit-elle. La vétérante avait également commandé une boisson au bar V.I.P., a-t-elle dit – un amaretto, son cocktail standard et la seule autre chose qu’elle avait sciemment consommée ce soir-là.

En quelques heures, les deux amies sont devenues inconscientes et vomissaient, comme elles l’ont toutes deux déclaré lors d’entretiens séparés. La vétérante militaire, qui a parlé sous le couvert de l’anonymat pour protéger sa famille, en est venue à penser qu’elle avait été droguée, a-t-elle dit.

Une fois qu’elle était devenue inapte, elle a dit que T.I. et Mme Harris l’ont ensuite violée dans une chambre d’hôtel. L’amie de l’ancienne combattante a déclaré dans un autre entretien qu’elle avait observé la femme quitter la boite avec T.I. et Mme Harris, et se souvient d’avoir entendu les détails de la rencontre le lendemain matin alors qu’elles rentraient chez elles, en état de choc. Pour l’ancienne combattante, qui avait 23 ans à l’époque, il s’agissait d’un traumatisme qui a changé sa vie, a-t-elle dit.

 

T.I. et Tiny ont nié les accusations portées contre eux et leur avocat a parlé d’une « extorsion ».

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube