Ardent défenseur de la culture hip-hop, stic.man du groupe légendaire dead prez a posté un long message sur Instagram dans le but de tirer la sonnette d’alarme sur l’état du hip-hop qui se désagrège d’année en année:

« Dans le hip-hop, nous semblons être accros à la glorification, au soutien, à la perpétuation et à la célébration de la négativité. Nous soutenons et célébrons la misogynie, la haine de soi, le fratricide, l’homicide et le génocide, et nous le faisons avec arrogance pratiquement partout dans les médias sociaux, à la télé et à la radio. Les rappeurs sont devenus des bouffons de la culture, crachant des absurdités de manière tape-à-l’œil et accrocheuse pour avoir la chance d’être célèbre et de gagner de l’argent. Toutes les grandes chaînes de radio les amplifient. Hommes et femmes acceptent et participent à l’atmosphère négative. Tout cela au nom de l’argent, de la notoriété et de la glorification des clichés de la rue. Nous avons vu le même cycle engendrer la mort et causer du tort de nombreuses façons, encore et encore et encore. Vos rappeurs préférés ne s’exprimeront que lorsque la vie d’un autre rappeur sera écourtée en raison des mêmes mentalités absurdes que celles que la majorité de leur propre musique perpétue. Et on ignore rien de tout ça aujourd’hui, c’est donc un choix.




Et ceux d’entre nous qui continuent à soutenir tout ça alimentent les flammes de la folie. Bien sûr que nous sommes heureux de voir les jeunes arriver à gagner de l’argent et d’être en mesure de faire bouger les chose. Mais trop souvent, tout ce potentiel s’épuise à cause de l’atmosphère qui entoure le succès. Je sais que des hommes solides comme Malcolm X et d’autres ont également été tués pour leur voix, mais à notre époque, nous avons complètement vendu notre culture pour la popularité et nous sommes devenus un outil de notre propre oppression. Tout le monde veut se comporter de manière cool et parler salement et pas assez sont prêts à incarner de vraies valeurs et à représenter quelque chose d’utile pour nos communautés. Pour moi, le hip-hop a perdu son véritable cœur et l’a échangé contre de mauvaises valeurs, de la négativité et de l’argent. Si nous voulons un monde et une vie meilleurs pour notre communauté, nos familles et nos enfants, nous devons être d’accord de laisser de côté cette connerie autodestructrice, ignorante et faible.
#RIP à toutes les conneries et vivons comme des VRAIS POUR DE VRAIES RAISONS DANS DE VRAIES VOIES POUR CE QUI EST VRAIMENT IMPORTANT. »

Pour plus d’articles, traductions de chansons sur le Hip-Hop Conscient & Positif, rejoignez la page Hip-Hop Conscient et Positif

View this post on Instagram

As a culture in Hip Hop, broadly speaking, we seem addicted to glorifying supporting perpetuating and celebrating negativity. We support and celebrate mysogyny, self hate, fratricide, homicide and genocide, and we do it with pure arrogance and ego, in almost everywhere you turn in mainstream and social media. Rappers have become the joke of the culture, spitting out nonsense in flashy and catchy ways for the chance of fame and financial gain. Every major radio channel amplifies it. Men and Women accept and participate in the negative atmosphere. All in the name of money, notoriety and glorifying the cliches of the streets. We have watched the same cycle breed death and cause harm in numerous ways over and over and over and over again. Your favorite rappers will speak out when a fellow rapper life is cut short due to the same nonsense mentalities that most of their own music perpetuates. It’s not that we don’t know better by now. It’s a choice. And those of us who keep supporting the same are feeding the flames of the foolishness. Of course we are happy to see the young ones getting to the bread and be in positions to make a difference but too many times all that potential goes down the drain because of the atmosphere that surrounds the success. I know solid cats like Malcolm X and others were killed for their voices as well but in this day of age, we have completely sold out our culture for popularity stunts and we have become a tool of our own oppression. Everybody wanna act cool and look the part and talk greasy and not enough are willing to embody real values and represent something helpful for our communities. For me hip hop has lost its true heart and traded it in for poor values, negativity and fools gold. If we want a better world and life for our community, families children and each other, we have to be willing to let this corny ignorant weak self destructive bullshit die. #RIP to all the BS and let’s live like REAL ONES FOR REAL REASONS IN REAL WAYS FOR WHAT REALLY MATTERS. 🙏🏿

A post shared by stic of dead prez (@stic) on