Le légendaire rappeur Snoop Dogg s’en est verbalement pris à la NFL et à la NBA pour leur manque de représentation noire dans les rangs des propriétaires et des dirigeants.

Lors d’une interview avec le New York Times, le Doggfather de la côte ouest a comparé la situation à une plantation où les surveillants sont tous blancs et où le produit, qui rapporte des milliards de dollars par an, est majoritairement noir.

« Pourquoi on n’a pas de propriétaire dans la NFL ? C’est tout simplement raciste. Point final, point final », a-t-il dit. « Nous devons posséder une équipe NFL. »

Des minorités possèdent les Buffalo Bills et les Jacksonville Jaguars, mais aucune n’est noire.

« La NFL n’est pas la seule grande organisation sportive à souffrir d’un tel manque de représentation », a déclaré Snoop, déplaçant la source de son irritation vers la NBA.

 

« On a un demi-propriétaire dans la NBA, Michael Jordan », a déclaré Snoop au journal. « Mais toute la ligue est composée à 90 % de oirs. Donc on reste encore des esclaves, et ils sont encore les maîtres. »

MJ est le seul propriétaire majoritairement noir, alors que plus de 80 % des joueurs sont afro-américains, souligne le Times.

« C’est pour ça que dans la musique, nous avons pris l’initiative de dire, f*** ça. Nous sommes les maîtres, et nous possédons nos masters », a déclaré le rappeur avec conviction. « Nous allons négocier avec vous de la manière dont nous pensons que cela doit être. Nous avons changé cette industrie il y a des années, avec notre mentalité d’avoir nos propres labels. »

Snoop estime que le même phénomène existe chez TikTok et le streaming musical ainsi que dans les grands sports professionnels.

 

« Je ne comprends pas la dynamique de ces chiffres et comment ils peuvent créer ces systèmes sans les noirs au sommet, alors que ce sont les noirs qui génèrent le plus d’argent de ces systèmes grâce à la musique », a expliqué Snoop.

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube