Shaq était très bon pote avec Biggie, un an avant son meurtre, lui et le rappeur avaient enregistré Can’t Stop The Reign ensemble, rigolé, blagué et discuté de projets commerciaux. Sur Ready To Die, Biggie avait mentionné le basketteur sur la chanson Gimme The Loot: « I’m slamming n—–s / Like Shaquille, B.I.G. »

Une amitié qui a duré jusqu’aux derniers moments de la vie du rappeur. Deux jours avant la fusillade, Shaq était allé le voir à l’extérieur d’un salon de tatouage sur Sunset Boulevard: « Yo mec, sois prudent » lui avait-il dit, sachant que c’était chaud pour lui d’être à Los Angeles seulement six mois après le meurtre de Tupac. BIG lui avait alors répondu « Ouais ouais, t’en fais pas pour moi, mais viens à ma soirée. » 

Arrive le soir du 8 mars 1997, Shaq était prêt pour se rendre à la soirée et avait déjà mis sa tenue: un long manteau blanc accompagné d’un chapeau de la même couleur. Il attendait que Jerome Crawford, un ami de la famille passe le prendre à l’hôtel, mais Shaq met ses écouteurs et s’endort, manquant tout le drame qui se produira cette nuit là.

C’est à 4 heures du matin que sa mère le réveille en lui téléphonant:

« Elle m’a demandé si j’étais allé à la soirée, et elle m’a dit que mon ami s’était fait tirer dessus. » 

Les années qui ont suivies, Shaq y pensait encore et le sentiment de culpabilité le rongeait toujours:

« Si je m’étais tenu à coté de la voiture, est-ce que le tireur aurait quand même tiré? Je me suis toujours posé cette question. Je ne dis pas que j’aurais pu le sauver. Je ne veux pas dire que si j’avais été là, les tireurs n’auraient pas tiré. Mais si j’avais été là à coté de la voiture après qu’on soit tous parti et que je l’avais checké, est-ce qu’ils auraient quand même tiré? »




Lil Cease lui, n’en doute pas une seconde:

« Je pense que ça aurait pu tout changer. Shaq serait monté dans la même voiture, c’était comme ça que Biggie était, il aurait dit aux autres d’aller dans les autres voitures, et qu’il allait rouler avec Shaq. Et je suis certain que Shaq aurait été accompagné par des gardes du corps et que B.I.G aurait fait en sorte que Shaq ait assez de gardes du corps. Je pense clairement que si Shaq avait été là, ça aurait tout changé. »