Scarface a fait le point sur sa situation après avoir révélé le mois dernier qu’il avait été testé positif au COVID-19.

Le natif de Houston a été placé en quarantaine pendant plusieurs semaines dans sa maison, sans contact physique avec l’extérieur. Il a d’abord ressenti des symptômes comme le manque de goût et d’odorat et en avait parlé dans une interview de Ludacris sur Instagram Live:

« Je ne me suis jamais senti aussi vulnérable. Pour la première fois de ma vie, j’ai eu l’impression de ne pas avoir le contrôle sur ce qui allait se passer. »




Hier, lors d’une discussion sur Zoom avec Willie D, membre des Geto Boys, le légendaire rappeur a révélé qu’il s’est senti à deux doigts de la mort et qu’il est sous dialyse en raison d’une insuffisance rénale, suite à des complications dues au COVID-19:

« Je suis heureux d’être en vie, j’ai combattu chez moi le COVID, une double pneumonie bilatérale et une insuffisance rénale. Je suis retourné à l’hôpital. Je suis sorti de l’hôpital lundi. »

« Je dois changer tout mon régime alimentaire, je dois faire des dialyses quatre jours par semaine, trois heures par jour. Cela consiste à retirer tout mon sang, à le nettoyer et à le remettre dans mon corps » explique Scarface, en précisant à Willie qu’il n’avait pas de problèmes rénaux avant d’être testé positif au Coronavirus.

Il a également décrit certains des symptômes qui se manifestent pendant la lutte contre le virus:

« Je ne pouvais pas me mettre à l’aise, je ne pouvais pas dormir, je ne pouvais pas rester éveillé, je ne pouvais pas respirer. C’était le pire moment de ma vie », ajoutant qu’il avait perdu 14 kilos.

« S’accrocher à ce fil de la mort vous fait vraiment apprécier la vie, j’étais à quelques centimètres de la mort. »