Rick Ross est devenu rappeur car il ne connaissait pas ses tables de multiplication

Rick Ross raconte comment son mauvais niveau à l’école l’a poussé à devenir un grand orateur afin de masquer ses lacunes.

En regardant Rick Ross en 2022, on aurait du mal à croire qu’il n’était pas un brillant élève. Il dirige plusieurs entreprises, a conclu de nombreux contrats de sponsoring et pèse lourd dans le rap game. Pourtant, le fondateur de Maybach Music a eu des difficultés à l’école.

« J’étais un abruti », confie Ross lors d’une interview accordée à AfroTech pour la promotion de son nouveau livre.

Mais le rappeur s’est servi de son humour naturel pour détourner l’attention de son mauvais niveau. C’est cette astuce qui, de fil en aiguille, l’a fait devenir rappeur.

« J’étais un comédien, j’avais un bon sens de l’humour. J’étais le mec marrant et tout ça. Et je ne pense pas que c’était juste parce que je voulais naturellement l’être, mais parce que je ne connaissais pas les réponses aux questions et tous les trucs que les professeurs écrivaient au tableau. »

 

« C’était peut-être ma façon de dissimuler cela, car je n’ai jamais compris, je n’ai jamais appris mes tables de multiplication, encore aujourd’hui », admet-il.

 

Des difficultés en algèbre

L’artiste a grandi dans la ville cosmopolite de Carol City, en Floride, une municipalité où plus de la moitié de la population est soit un immigrant fraîchement arrivé, soit un résident sans papiers. Le revenu moyen des ménages y est d’un peu plus de 50.000 dollars par an et environ 65 % des résidents ont abandonné l’école secondaire ou ne l’ont pas fréquentée du tout.
Malgré les difficultés d’apprentissage, il est tout de même allé jusqu’au bout de ses études. Et il voyait la communication comme un outil pour atteindre ses objectifs.

« Imaginez quand ils ont commencé à passer à l’algèbre, c’était une toute autre langue pour moi », poursuit-il.

 

« Je voulais juste sortir de ce p***** de… ‘Qu’est-ce que tu racontes ? A=E ?’ J’ai su tout de suite, alors que j’étais assis dans le cours de mathématiques, que je voulais apprendre à devenir un grand orateur. Parce que lorsque je m’adresse à quelqu’un, je ne veux pas qu’il connaisse mes lacunes dans les autres domaines. C’est donc ce qui m’a poussé à devenir écrivain, et je pense que c’est la raison pour laquelle je suis un auteur maintenant. »

 

Devenir son propre patron

Malgré ses difficultés à l’école, Rick Ross a déclaré qu’il savait dès son plus jeune âge qu’il ne voulait pas être médecin ou dentiste, mais joueur de football ou patron.

« Je savais, étant jeune, que je ne voulais pas être dentiste. Je n’ai jamais voulu être médecin. Ca ne m’a jamais rien dit. Je savais que, soit je jouerais au football, soit je ferais quelque chose de moi-même. Et c’est ce que j’ai fait. »

 

Malgré toutes les sombres statistiques, la majorité des habitants de Carol City étaient des travailleurs en col blanc, et près de 10 % de la population étaient des entrepreneurs. Cet écosystème l’a inspiré à devenir le battant qu’il est.

« En faisant l’aller-retour entre la maison et l’école tous les jours à Carol City, j’ai remarqué que les gens qui avaient les plus belles maisons étaient des gens qui travaillaient pour eux-mêmes, qu’ils aient une entreprise d’aménagement paysager ou une entreprise de toiture, ou une entreprise de plomberie. Je savais que je voulais avoir quelque chose pour lequel je travaillais moi-même », a-t-il révélé.

 

Thomas Cll
Amateur de real hip-hop old school, spécialisé en gangsta rap