D’après le Daily Mail qui a pu visionner la deuxième saison de Surviving R Kelly, son frère, Carey Kelly, admet que Robert lui a offert 50.000$ pour qu’il endosse la culpabilité d’agression sexuelle sur mineure pour laquelle il était accusé en 2002. C’était lorsque le chanteur était poursuivi après la découverte de la fameuse sextape où on le voyait avoir des rapports sexuelles avec une ado de 14 ans et lui uriner dessus:



« Il voulait que je me parjure dans un tribunal et ainsi risquer la prison pour des trucs qui n’avaient absolument rien à voir avec moi… Il me disait: ‘Mec je t’achèterai une voiture, je te ferai signer sur un label, je te donnerai 50.000$’. Je lui ai répondu: ‘Laisse moi te dire quelque chose mec. Tu n’as pas assez d’argent pour m’acheter afin que je dise que c’est moi sur la sextape parce que ça ne vaut pas le fait de vendre mon âme.’ « 

Si il a finalement obtenu gain de cause pour cette affaire là, R Kelly comparaitra devant le tribunal le 27 avril 2020 pour répondre à de nouvelles accusations pour lesquelles il risque 195 ans de prison.