Si aujourd’hui Snoop Dogg voue un mépris sans faille à Tekashi 6ix9ine, il fut un temps où le vétéran respectait la physionomie du rappeur arc-en-ciel.

Dans une interview accordée à DJ Suss One en septembre 2018, Snoop Dogg s’était vu demander ce qu’il pensait de la nouvelle génération de rappeurs comme Tekashi qui se prennent pour des durs sur les réseaux sociaux alors que lui vient de la vraie époque où lorsque quelqu’un disait ce qu’ils disent, c’était real.

« Je pense que la nouvelle génération du Hip-Hop est real, mais il y a plus de caméras. On n’avait pas toutes ces caméras. Si j’avais un problème avec toi j’allais m’amener sur toi et m’occuper de toi. Il n’y avait pas de caméra pour le filmer. Maintenant il y a des caméras et des procès. Ecoute ce mot: procès. De la part de gars qui se prennent pour des durs, qui pointent du doigt d’autres gars au tribunal. Des procès… On vient d’une époque où il n’y avait pas de procès, si je me faisais tabasser ça faisait partie du jeux, je me faisais tabasser. »

 

« Je respecte parce que ça lui fait gagner de l’argent »

« Si je me faisais tirer dessus, je ne disais rien, ‘Je ne sais pas qui l’a fait. Non ce n’était pas lui.’ Maintenant ils te balancent avant même d’avoir commis le crime. Je ne suis plus un jeune rappeur donc je ne sais pas si c’est véridique ou si c’est faux, je respecte parce que ça lui fait gagner de l’argent, la célébrité, ça marche pour lui, il a de la musique cool, vas-y petit poto, prends ce qui est à toi.

 

« Et c’est comme ça que c’était censé être, c’est le rap game, c’est censé s’émanciper, c’est censé se diriger vers des endroits que tu ne pensais pas qu’il allait aller, et d’autres personnes sont censées l’avoir afin de pouvoir l’utiliser d’une manière dont toi tu ne sais pas l’utiliser. Ca a commencé dans le Bronx, regarde où il est aujourd’hui. C’est une chance, donc il faut le laisser s’émanciper, même le bon, la brute et le truand. »

 

Regardez l’interview ci-dessous:

 

En résumé, Snoop, même si il n’était pas fan de Tekashi, respectait la façon dont il s’y prenait pour gagner de l’argent. Tout ça c’était donc en septembre 2018, soit deux mois avant l’arrestation de 69 et quatre mois avant qu’on apprenne qu’il allait balancer son ancien crew en échange d’une peine allégée.

 

« De l’époque d’où je viens, tu ne pouvais pas balancer un gars »

Dès que Snoop l’a appris, il a abondamment critiqué Tekashi:

« C’est un bouffon, de l’époque d’où je viens, tu ne pouvais pas balancer un gars. Ceux qui balançaient les autres étaient des vrais bouffons. Tu snitches, tu travailles avec le gouvernement. Je jure devant Dieu, ce nouveau style de gangsters est robotique pour moi. Combien de temps vous croyez qu’il va prendre pour avoir mouchardé? »

Plus tard, il en rajoutait une couche avec la fameuse expression « Snitches get stitches »

« Tu connais les règles du game! Les balancent reçoivent des points de sutures! J’ai entendu des gens en balancer d’autres, balancer sur l’organisation, mais lui a balancé sur d’autres organisations en plus de la sienne. Ses amis, ses gars… Il est devenu fou furieux. Cet enfoiré a chanté comme Aretha Franklin. »

 

A la sortie de prison de Tekashi en 2020, Snoop et lui s’étaient même plusieurs fois attaqués sur les réseaux sociaux, le rappeur arc-en-ciel affichant même le Dogg en train d’arranger un rendez-vous avec Celina Powell. Depuis, les choses se sont calmées et aucun des deux n’a mentionné l’autre, pour notre plus grande tristesse…

 

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com