Le 23 août 2014, Suge Knight se trouvait au 1 Oak, une boite de nuit populaire de Los Angeles, lorsqu’un homme à tiré dans sa direction, le touchant à sept reprises. D’après plusieurs sources, il s’agissait d’une attaque planifiée contre le magnat du hip-hop qui prévoyait de publier de nouvelles informations sur son époque en tant que personnage clé du tristement célèbre beef opposant son label Death Row à celui de Puff Daddy, Bad Boy.

« Suge a écrit un film assez controversé – beaucoup de détails choquants – sur Tupac et exposant la vérité », avait déclaré un ami proche de Knight à TMZ. « Il prévoit également de relancer son label et il y a encore beaucoup de haters à cause de sa mauvaise image passée. »

Le fondateur de Death Row Records a été touché par les coups de feu vers 1h30 du matin sur Sunset Boulevard, lors de la soirée organisée par Chris Brown en prémisse aux MTV Videos Music Awards. Il souffrait de blessures par balle à l’abdomen, à la poitrine et à l’avant-bras gauche.

La famille de Knight a par la suite publié une déclaration, demandant à tous de « garder Suge dans vos prières et de rester loin de la négativité dépeinte par les médias… Suge se repose actuellement et a perdu beaucoup de sang, il est humain », pouvait-on lire dans la déclaration. « Il a fait beaucoup de choses pour la communauté et la culture dans son ensemble, alors nous vous demandons de respecter cela. »

Dès les premiers coups de feu, des agents de sécurité se sont rapidement précipités vers Chris Brown et le reste de sa table, et ils ont été rapidement évacués. Le chanteur a immédiatement pris la parole sur Twitter pour dire aux gens qu’il n’était pas affilié à la violence qui s’est produite: « C’est décevant qu’en tant que société, nous ne puissions pas nous amuser ou nous divertir sans qu’il y ait parfois des altercations », a-t-il tweeté.

 

Brown n’a pas été touché par les tirs et a coopéré avec l’enquête. En plus de Knight, deux autres victimes, un homme et une femme, étaient également traitées pour des blessures par balle. Ils ont tous survécus.

« Les gens criaient et hurlaient et la plupart se sont enfuis immédiatement », racontait un témoin oculaire. « Le sol était couvert de verre car tout le monde avait laissé tomber ses boissons ».

Dans une vidéo visionnée par la police, le tireur est vu en train de s’enfuir de la boite 1 Oak avec des dizaines de personnes qui ont fui en entendant les coups de feu.
Le tireur n’a jamais été officiellement identifié et l’arme utilisée pour tirer sur Knight, 49 ans, une femme de 19 ans et un homme de 33 ans n’a pas été retrouvée.

En plus de Brown et Knight, la soirée était remplie de célébrités, dont The Game, Jeezy, Lil’ Twist et Russell Simmons.

Suge Knight poursuit Chris Brown en justice

Six mois plus tard, Suge Knight renverse mortellement Terry Carter lors d’une dispute et se fait arrêter par la police en attente de son procès. Suge a besoin d’argent et a une idée d’où le trouver.

 

En juin 2016, il décide de poursuivre Chris Brown et la boite de nuit 1 Oak de West Hollywood qu’il accuse de ne pas avoir assuré une sécurité adéquate et d’avoir autorisé au moins une personne armée à entrer dans le lieu.

Il prétend également que ce qui s’est passé dans la boite de nuit l’a laissé avec des séquelles sur le long terme qui expliqueraient son agissement vis à vis de Carter, qu’il a écrasé en voulant prendre la fuite, craignant pour sa vie. Les images de la caméra de surveillance montrent quant à elle qu’il a tenté de renverser Cle Bone Sloan avec lequel il venait de se disputer, et qu’il n’a pu éviter Carter.

Ses avocats ont ainsi dit qu’il était encore en train de se remettre du premier incident et qu’il avait eu peur pour sa vie.

« M. Knight était encore extrêmement fragile en raison de ses blessures par balle survenues moins de cinq mois auparavant », a écrit son avocat, J. Tooson, dans un communiqué.

Finalement, l’affaire a été rejetée par le tribunal.