Napoleon raconte cette histoire survenue quelques temps après la mort de Tupac:

« Il y avait un producteur qui s’appelait One Eye, et on s’entendait bien, j’avais un groupe du New Jersey que j’essayais de monter, et il avait produit pour eux, mais il produisait aussi pour Cube à cette époque là. Et un jour il m’a appelé en studio et m’a dit que je pourrais peut-être être sur une chanson qu’il a produite pour Cube. A l’époque mon état d’esprit c’était que ma loyauté envers Tupac passait en premier, je m’en foutais de faire une chanson avec Cube. J’ai oublié quelle chanson c’était mais Cube y attaquait Pac, et donc je lui ai demandé en studio: ‘Yo Cube, dans cette chanson on aurait dit que tu clashais Pac, est-ce que tu clashais Pac?' »

 

« Il était choqué parce qu’il a probablement pensé: ‘Ce gars, on l’invite comme guest et il vient me parler ainsi’. Et il m’a répondu: ‘Non je ne clashais pas Pac’, il a quitté la pièce sans avoir fini la chanson. Il ne revenait pas après 30-40 minutes donc je suis parti. Et le lendemain One Eye m’a appelé et m’a demandé qu’est-ce que j’avais dit à Cube parce qu’il était fâché, et je lui ai répondu: ‘Je lui ai demandé si il avait clashé Pac’, et il m’a dit: ‘Mec t’as foutu en l’air une chance d’être sur une chanson avec Ice Cube’. Mais à l’époque mon état d’esprit était d’être loyal envers Tupac, je n’allais pas essayer de – tu vois vu que Tupac était mort, des gens s’en prenaient à lui – faire avancer ma carrière, je ne pouvais pas le faire. C’est pour ça que je ne pouvais pas être sur scène avec Puffy aux MTV Awards, je n’y serais pas arrivé. Peut-être que pour ma carrière ça aurait été mieux de faire ces choses, mais à l’époque je ne pouvais pas. »