Quand 50 Cent n’était pas contre que son fils se fasse écraser par un bus

La relation n’était déjà pas au beau fixe entre 50 Cent et son fils Marquise qui s’égratignaient sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années, et en 2018, elles atteignirent un point de non retour.

Marquise avait posté une photo où on le voyait en compagnie du fils de Kenneth ‘Supreme’ Mc Griff, un dealer de drogue notoire qui n’est autre que le commanditaire de la célèbre tentative de meurtre de 50 Cent où il s’est pris 9 balles et s’en est sorti miraculeusement. L’appel à tuer 50 Cent fut donné après que le rappeur du Queens a sorti le son Ghetto Qu’ran dans lequel il balance certains dealers et gangsters, dont Supreme Mc Griff.

 

La réaction de 50 Cent à cette photo ne s’est pas faite attendre: « Si ces deux petits gars se faisaient heurter par un bus, ce ne serait pas une mauvaise journée. »


 

Le fils et le père étaient proches

Ils avaient pourtant eu un début de relation solide. Jackson a vu son père enregistrer son premier album, Get Rich or Die Tryin’, dans leur salon, et l’acteur de Power s’est même fait tatouer le nom de son fils sur le biceps droit.


« Quand mon fils est entré dans ma vie, mes priorités ont changé, parce que je voulais avoir avec lui la relation que je n’avais pas avec mon père », explique 50 dans une ancienne interview. Plus tard, Jackson a évoqué son père comme un « super-héros » dans une interview avec Rap-Up.

 

Comment leur relation s’est dégradée

Les choses ont commencé à tourner au vinaigre en 2008, lorsque Marquise Jackson avait 10 ans.

Cette année-là, 50 Cent et la mère de Marquise, Shaniqua Tompkins, ont commencé à se disputer à propos d’un accord oral qu’il aurait conclu pour lui offrir une maison de 4 millions de dollars à Long Island, dans l’État de New York.

La maison a ensuite brûlé, et Tompkins a rapidement prétendu que 50 Cent avait peut-être un lien avec l’incendie. En réponse, il l’a poursuivie en justice pour avoir tenu des propos diffamatoires, notamment en affirmant qu’il avait tenté de la tuer en mettant le feu à la maison.


Pendant la querelle, 50 Cent s’est ouvert à MTV News sur la façon dont cela avait commencé à affecter sa relation avec Jackson, en disant: « Ma relation avec mon fils est en train de changer parce que lui et sa mère ne sont plus amis ».

En 2012, Jackson aurait commencé à refuser de voir son père. L’artiste de In Da Club a ensuite accusé Tompkins d’avoir empoisonné l’esprit de Jackson et d’avoir retourné son fils contre lui.

« Il a complètement adopté le point de vue de sa mère sur moi », a-t-il déclaré dans une interview accordée en 2014 au Morning Show de Philadelphie avec Shamara et Laiya.

 

Pour sa part, Tompkins a affirmé en 2015 que 50 et Jackson n’ont pas de relation parce que le rappeur lui aurait infligé des sévices psychologiques. Elle a évoqué un incident qui s’est produit la même année où 50 a semblé suggérer à Instagram qu’il allait tirer sur Jackson.


« Tu n’as pas de relation avec mon enfant parce que tu choisis de ne pas en avoir une, tu veux l’intimider, le menacer et parler de sa mère d’une manière désobligeante », a-t-elle écrit dans un post sur les réseaux sociaux en 2015. « Je n’essaie pas d’abuser mentalement de mon fils comme tu le fais! Je ne parle pas de toi, tes actes parlent d’eux-mêmes. Qui menace de tirer sur son fils sur Instagram ? »

Thomas Cll
Amateur de real hip-hop old school, spécialisé en gangsta rap

Stay Connected

610,238FansLike