D’après le New York Times, au moment de sa mort, Nipsey Hussle faisait l’objet d’une enquête de la police de Los Angeles concernant d’éventuels liens avec des membres de gangs et cette enquête est toujours en cours.

La police examine de près l’endroit où se trouvent les magasins dont le Marathon Clothing qui appartenait au rappeur décédé. Ainsi, depuis sa mort, la police a continué de creuser dans la vie de Nipsey en observant notamment ses investissements et son désir de construire un complexe d’appartements.

Nipsey était au courant de cette enquête depuis des années et a essayé d’obtenir des réponses auprès de la police pour savoir ce qu’ils recherchaient exactement, mais en vain.

Harris Dawson, conseiller municipal de Los Angeles qui œuvre afin de perpétuer le travail de Nipsey Hussle a déclaré que bien que cette enquête soit un contretemps troublant, la communauté continuera à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour faire en sorte que les initiatives et entreprises qu’il a créées perdurent.

On ignore pour le moment si cette enquête a joué un rôle dans le meurtre de Nipsey Hussle qui accusait son meurtrier, Eric Holder, d’être une balance auprès des flics.




Suivez-nous sur Twitter