Offset s’est fait menotter à Los Angeles, après avoir apparemment eu une sorte d’accrochage avec les supporters de Trump qui étaient mobilisés en force.


Le rappeur de Migos a été arrêté par les flics samedi à Beverly Hills, et a diffusé en live sur Instagram une bonne partie de l’altercation. La vidéo commence par une conversation d’Offset avec des officiers qui l’ont arrêté. Il leur dit qu’il ne sortira pas de la voiture, et qu’il ne retirera pas non plus ses mains de son volant.

 

Selon lui, il semble que les officiers auraient pu avoir leurs armes à feu dégainées car quelqu’un a prétendu qu’Offset avait en fait agité une arme à feu depuis son propre véhicule. Offset conteste cette affirmation devant les caméras et affirme que quelqu’un le suivait dans la rue.


Finalement, il est sorti de la voiture et a été menotté mais a été libéré quelques minutes plus tard.

On a par la suite appris que la voiture d’Offset avait en fait été attaquée par des partisans de Trump, ce qui semble confirmé par la vidéo que Cardi B a publiée:

Dans sa vidéo, elle et Offset se promenaient en voiture à Los Angeles, lorsqu’ils sont tombés sur une sorte de caravane en soutien au Président. Cardi a filmé énormément de camionnettes avec des drapeaux de l’union et des drapeaux américains qui flottaient, ce qui, selon elle, la faisait flipper.


Cardi a également enregistré ce qui semblait être quelques supporters de Trump près de leur voiture dans une sorte de ruelle, se couvrant le visage et brandissant des pistolets à eau.