Plus de trois mois après le meurtre tragique de Nipsey Hussle, des détails entourant le déroulement des faits ont été rendus publics par le tribunal il y a quelques jours.

Nipsey a passé une partie de l’après midi du 31 mars à signer des autographes, prendre des photos avec des fans et parler à des amis.

Moins de 30 minutes après son arrivée, Eric Holder a approché Nipsey et les deux se sont serrés la main. Ils ont eu une conversation de quatre minutes et à un moment, Nipsey a accusé Eric d’être une balance:

« Apparemment, la conversation concernait Hussle expliquant à Mr Holder qu’on racontait dans la rue que Mr Holder mouchardait. La conversation n’était pas particulièrement intense, elle n’était pas particulièrement agressive. Mais elle a poussé Eric Holder à vouloir revenir afin de tuer Nipsey Hussle. »

Après leur discussion, Holder a commandé de la nourriture dans un fastfood situé à coté, est monté dans la voiture de sa copine avec laquelle il était depuis février et a quitté les lieux.

Peu de temps après, il a saisi deux armes et a demandé à sa copine de le conduire dans le parking où se trouve Nipsey pour faire un drive by shooting mais apeuré, elle a refusé. Eric est alors revenu à pied avec un flingue dans chaque main et à tiré. Hussle est tombé par terre, victime d’au moins 10 coups de feu. Avant de partir, et alors qu’il n’était pas encore mort, Holder l’a frappé au visage avec son pied.




Suivez-nous sur Twitter