Nicki Minaj et son mari sous enquête pour avoir harcelé une femme qu’il avait violé

Nicki Minaj et son mari font l’objet d’une enquête « hautement prioritaire » pour avoir harceler une ancienne victime d’agression sexuelle afin qu’elle l’innocente le conjoint de Minaj.

En 1994, Kenny Petty, l’actuel mari de Nicki Minaj, a plaidé coupable de tentative de viol au premier degré après qu’une femme, aujourd’hui appelée « Jennifer », a accusé le jeune homme de 16 ans à l’époque de l’avoir forcée à entrer dans sa chambre et d’avoir introduit son sexe dans son vagin. Il a purgé une peine de quatre ans pour ce crime.

 

Un oubli de s’inscrire comme délinquant sexuel

Cette histoire a ressurgi en 2019 lorsque Petty a négligé d’alerter le registre des délinquants sexuels lorsqu’il a déménagé en Californie avec Nicki, et en juin, il sera jugé pour des accusations fédérales de non-inscription comme délinquant sexuel.

Le Daily Beast rapporte que Nick Minaj, ses Barbz et les associés de la famille Petty ont harcelé et intimidé Jennifer avant le procès.

Minaj a poursuivi en affirmant que Petty avait été accusé à tort de tentative de viol à l’âge de 15 ans [il avait 16 ans], et que sa victime avait en fait écrit une lettre au juge à l’époque, en 1995, demandant de se rétracter – uniquement pour revenir sur sa déclaration après avoir découvert qu’elle risquait d’aller en prison pendant 90 jours.

 

Jennifer et Petty avaient tous deux 16 ans au moment de l’agression qu’elle a immédiatement signalée. Elle affirme n’avoir jamais soumis de lettre de rétractation, mais prétend que des associés de Minaj et Petty ont passé des mois l’année dernière à la harceler pour qu’elle le fasse, allant jusqu’à lui offrir des centaines de milliers de dollars en leur nom. À un moment donné, Jennifer dit qu’elle a également parlé avec Minaj elle-même.

Elle a déjà dû déménager trois fois

Alors que le harcèlement en ligne des Barbz de Nicki et des associés de Petty s’est intensifié, Jennifer dit avoir été forcée de déménager trois fois en 2020. Elle a rapporté les abus du camp Petty aux Fédéraux, qui disent enquêter.

Jennifer a également dit qu’elle a été en contact avec les U.S. Marshals, qui lui ont récemment dit qu’une enquête sur les Pettys était en cours et qu’ils avaient trouvé des preuves. Une source familière de la conversation l’a confirmé, et a déclaré que les autorités ont qualifié l’enquête de « cas hautement prioritaire ».

Sofiane Jensen
Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube

Stay Connected

610,238FansLike