Suite à la réaction très négative suscitée par son commentaire antisémite sur son podcast, « Cannon’s Class », Nick Cannon s’est non seulement excusé et a rencontré le rabbin Abraham Cooper pour une discussion riche en enseignements, mais a également visité le Centre Simon Wiesenthal (SWC) et le Musée de la Tolérance.


Après ses deux visites et sa découverte de l’histoire de l’Holocauste, il s’est engagé à faire un don au centre juif.

Dans un communiqué de presse, SWC note que lors de sa visite, on lui a montré La Lettre d’Hitler, qui détaille les plans d’Adolf Hitler de 1919 pour « l’élimination totale et sans compromis des Juifs ». Il a ensuite visité le Musée de la Tolérance où il a appris l’histoire de l’Holocauste.




Après avoir été ému par tout ce qu’il a vu et discuté avec des fonctionnaires, Cannon a décidé de donner son premier salaire au « Masked Singer » afin de soutenir la lutte du Centre Simon Wiesenthal contre l’antisémitisme et la haine.