Sorti en 1995 sur l’album Only Built 4 Cuban Linx de Raekwon, Verbal Intercourse marqua la toute première fois où un membre du Wu-Tang faisait appel à un rappeur extérieur au clan pour un featuring. Les deux légendes détaillent l’élaboration du classique:

Nas: « Rae venait à Queensbridge. Je venais à Staten Island. On trainait ensemble toute la nuit. On ne s’appelait pas pour travailler mais pour trainer. On a fini par arriver en studio. RZA avait deux instrus prêtes. Il me les a faites écouter. J’ai posé sur les deux. L’autre n’est jamais sortie. J’étais honoré qu’on me demande d’être sur l’album. Raekwon était en avance sur son temps. Je savais que Rae était un artiste à classiques et que l’album allait être un classique. »




Raekwon: « On était en studio. RZA faisait écouter l’instru. Nas la kiffait et il essayait des rimes différentes dessus. Il s’asseyait et rappait, mais il ne savait pas vraiment laquelle de ses phrases il voulait mettre. Et j’étais là, un peu comme son coach. Et je lui disais: ‘Ca y est’. Il me répondait: ‘Ca y est?’. Et moi: ‘Négro, ca y est!’ Mais il avait déjà continué avec trois ou quatre autres phrases et il ne savait plus vraiment laquelle il voulait que ce soit. Mais je l’ai entendue. Dès que c’est sorti de sa bouche, je lui ai dit: ‘Ca y est’. «