Dans l’une des histoires les plus bizarres et honteuses de l’année, Tory Lanez a tiré sur l’étoile montante du rap féminin, Megan Thee Stallion, cet été, la touchant aux pieds. Au début, Megan a protégé Tory et a prétendu qu’elle avait été blessée par une coupure de verre, mais après qu’il a commencé à mentir sur ce qui s’était réellement passé, elle a perdu son sang-froid et a exposé la vérité aux yeux de tous. Depuis lors, l’histoire n’a fait que gagner en intensité, puisque Tory a sorti un album entier intitulé Daystar qui parle de l’incident et affirme qu’il a été « piégé » pour ce crime par Megan et son camp.

Quoi qu’il en soit, nous avons de bonnes nouvelles dans tout cela, Megan vient de sortir son nouvel album, Good News, et la première chanson traite de ce qu’il s’est passé avec Tory. Intitulée « Shots Fired », la rappeuse reprend le classique Who Shot Ya de Biggie, sans jamais mentionner Tory, mais le clashant violemment et expliquant sa version des faits, enterrant encore un peu plus le chanteur/rappeur canadien.

Elle revient sur l’épisode en le traitant de capricieux et en rappelant qu’elle aurait pu porter plainte:

Imagine des gens mentir au sujet de tirer sur une vraie meuf
Juste pour sauver la face à un rappeur avec lequel tu passes du temps
Imagine que je me foute que c’était ton anniversaire
Toi et tes caprices, je pensais juste que c’était un autre jeudi
Et si je n’avais pas été là, la même semaine, t’aurais été inculpé, j’aurais dû te faire enfermer

Elle confirme qu’il lui a tiré dessus alors que c’est lui au départ qui la provoquait:

T’as tiré sur une meuf d’1,80 m avec un calibre 22
Parlant d’os et de tendons comme si les balles n’étaient pas des plombs
Une poufiasse de mec avec un flingue pour faibles faisant sa crise
Ok, il est sur le siège arrière et il continue à me traiter de s*lope
On sait tous comment j’aurais pu répondre


Mais plutôt que de le corriger physiquement, elle préfère se moquer de lui en faisant référence au remix de What’s Poppin de Jack Harlow sur lequel figure Tory:

Il parle de ses followers, de ses dollars, et d’autres trucs débiles
Je lui ai dit: « Tu n’es pas populaire, tu es juste sur le remix »

Elle cite Breonna Taylor, se demandant comment peut-on se ranger du côté de quelqu’un qui tire sur une femme:

Nous voici en 2020, huit mois plus tard
Et nous n’avons toujours pas eu de justice pour Breonna Taylor
Quiconque se range du côté de ce gars veut profiter de sa célébrité
Une s*lope qu’il baise ou une p*te qu’il paie

C’est une femme, et si certains croient que ça fait d’elle quelqu’un de faible, elle garantit qu’elle ne compte pas se laisser faire:

Je parle de faits, et ils n’arrivent pas à gérer ça
Ils veulent que je sois la méchante? Laissez-moi mettre mon masque
J’ai été choisie, on ne m’a pas demandé d’être aussi froide
Je suis toujours l’étoile la plus brillante et pas simplement de celles dans cette Rolls

 

Elle se moque de la taille de Tory et de la différence de carrière entre les deux:

Je suis un steak, toi un plat d’accompagnement, crevette, reste à ta place
Une vraie meuf, ouais, ouais, je ne vends pas des contes de fées
Je suis en facetime avec mon gars pendant que mon autre mec est allongé à coté de moi

Elle termine en clarifiant que la prochaine fois, elle ne se laissera plus faire:

Me frappant quand je suis à terre mal en point, je me rappelle de tout ça
Le prochain gars qui me tire une balle dessus, je la lui renverrai direct

Ecoutez la chanson entière ci-dessous: