Cela fait maintenant plus de deux ans qu’Eminem et Machine Gun Kelly se sont clashés dans un beef mémorable, et ils n’ont pas vraiment enterré la hache de guerre.

Le dernier coup vient de la légende de Detroit, qui a lancé une paire d’attaques subliminales sur son nouvel album Music To Be Murdered By – Side B (Deluxe Edition). La première s’entend sur « Gnat », dans lequel Eminem rappe: « Ils viennent vers moi avec des mitraillettes (machine gun) / Comme s’ils essayaient de repousser un moucheron ». La seconde se trouve sur « Zeus », avec Eminem rappant: « Elle pense que Machine m’a détruit / Je le jure devant Dieu, mec, son rappeur préféré aurait aimé me battre »

Machine Gun Kelly a évidemment eu vent des piques subliminales, et on peut dire qu’il était loin d’être impressionné. Dans un tweet, il a écrit, tout simplement, « ces subliminaux », suivi d’émojis de rire et de poubelle.

 

Deux heures plus tard, il a rajouté: « Tu m’as dans la peau ».

Il reste à voir si nous recevrons une réponse plus complète de MGK, mais il est certainement conscient des conséquences d’un nouvel affrontement face à Eminem. Il a récemment révélé que leur clash avait fait chuter les ventes de son album Hotel Diablo, sorti en 2019:

« Il s’agissait de la fin de ce fameux beef [avec Eminem]. Donc personne ne voulait l’écouter », a-t-il dit. « Ce que j’ai fait dans le beef était exactement ce que ça devait être, mais ce projet n’a pas été bien accueilli ».