L’oncle d’Aaliyah, Barry Hankerson, a envisagé de tuer R. Kelly après avoir découvert que le chanteur avait abusé de sa nièce.

C’est le producteur qui a présenté sa jeune nièce à Kelly avant qu’ils ne collaborent sur son premier album. Le couple s’est ensuite lancé dans une relation – qui a débuté alors qu’Aaliyah avait 15 ans et Kelly 27 – et lors de laquelle il a envisagé de se marier en secret après l’avoir mise enceinte.

Aaliyah est décédée dans un accident d’avion en 2001 alors qu’elle n’avait que 21 ans. Lors d’une interview au Rickey Smiley Morning Show, Hankerson a parlé de sa première réaction aux révélations sur les mauvais comportements sexuels de Kelly.

« Pour être très honnête avec vous, bien sûr, j’étais bouleversé », a-t-il déclaré. « J’ai dû vraiment, vraiment réfléchir à ce qu’allaient être mes actions ».

 

Alors qu’il envisageait de se venger, Hankerson s’est finalement tourné vers la religion pour l’aider à s’en sortir.

« J’ai découvert que je n’étais pas un criminel endurci. Je ne pouvais tuer personne », a-t-il expliqué. « Alors, je l’ai encaissé, je suis musulman, et je suis allé voir le Ministre Farrakhan et nous avons simplement prié à ce sujet, nous nous sommes résolus à laisser Dieu s’occuper de lui. Je pense que c’est ce qui est en train de se passer. Ça n’a aucun sens que deux vies soient détruites. »

Les détails de la relation entre Kelly et Aaliyah ont été révélés en partie lors du procès pour racket de Kelly à New York, avec un ancien tour manager de l’interprète de « I Believe I Can Fly » témoignant avoir payé un employé du gouvernement pour obtenir une fausse carte d’identité afin d’aider à mettre en place des préparatifs pour un mariage.

 

Les procureurs ont allégué que Kelly poussait à épouser Aaliyah parce qu’il pensait que cela l’empêcherait de devoir témoigner contre lui par rapport à sa grossesse.

Et alors que le procès de Kelly fait les gros titres dans le monde entier, Hankerson a fait tout son possible pour se tenir à l’écart de toute actualité liée à la bataille juridique.

« C’est juste trop sensible pour moi », a-t-il dit. « Cela rappelle trop de mauvais souvenirs à toute ma famille. Il a eu un impact sur toute ma famille, vous savez. C’est quelque chose de mauvais. »

 

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube