Lil Wayne accusé d’avoir menacé son garde du corps avec son arme pour des photos volées

Lil Wayne aurait brandi un fusil d’assaut après une altercation avec son garde du corps pour une histoire de photos vendues à des médias.

Lil Wayne fait actuellement l’objet d’une enquête de la police californienne après avoir sorti un fusil d’assaut sur l’un de ses propres gardes du corps lors d’une dispute à son domicile. Selon les informations, le garde de sécurité de Wayne a déclaré à la police qu’il s’était battu avec l’interprète de « Lollipop » au domicile de la star à Hidden Hills, et que l’altercation avait dégénéré en violence physique et en arme à feu brandie.

Il a également déclaré aux forces de l’ordre que l’incident avec Wayne a commencé lorsque la star du hip-hop l’a accusé de prendre des photos et de les vendre aux médias, avant de se faire dire de quitter la maison. Les choses se sont envenimées lorsque le garde est allé aux toilettes et que Lil Wayne aurait saisi un fusil d’assaut et l’aurait agité.

Le garde du corps a quitté la propriété peu de temps après et s’est rendu au poste de sécurité pour appeler la police, mais le temps que celle-ci arrive, Lil Wayne avait déjà quitté les lieux.

 

Une source proche de la star du rap affirme que Wayne nie que l’incident se soit produit, affirmant qu’il ne possède même pas d’arme. La police fronce également les sourcils en ce qui concerne l’histoire du garde du corps, car il n’avait aucune marque ou blessure sur le corps suite à la prétendue altercation physique.

Bien qu’il ait signalé l’incident à la police, le garde du corps ne veut apparemment pas porter plainte.

L’incident survient juste un an après que Lil Wayne ait plaidé coupable de possession illégale d’une arme chargée et ait été gracié par le président sortant de l’époque, Donald Trump.

Sofiane Jensen
Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube

Stay Connected

610,238FansLike