Il est évident que la perte de Pop Smoke a particulièrement touché 50 Cent. On peut imaginer que 50 Cent a entrevu une version plus jeune de lui-même dans le rappeur qui est décédé mercredi dernier. Non seulement Pop était originaire de New York, mais il est entré dans le monde du rap avec la même voracité que Fifty au début des années 2000. Ils ont tous deux percé avec des voix féroces et instantanément reconnaissables. Ils ont tous deux été les précurseurs des nouvelles ères du hip-hop new-yorkais. Toutes ces raisons pourraient expliquer pourquoi Fif a rendu hommage à Pop Smoke à plusieurs reprises sur les médias sociaux depuis sa mort.




Son dernier hommage à la star disparue était un t-shirt sur lequel était sérigraphiée une photo de Pop Smoke avec une auréole au-dessus de sa tête. « I’m rocking dat young gangsta drip, New york New york », a écrit Fif dans la légende de son post sur Instagram.

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube