Un jugement par défaut a été rendu contre R. Kelly après que le chanteur ne se soit pas présenté au tribunal.
Et encore un pépin pour R. Kelly qui vient de faire défaut au tribunal après une autre absence. Selon PageSix, Heather Williams, une femme qui avait intenté un procès à R. Kelly pour agression sexuelle, a obtenu un jugement par défaut contre le chanteur qui, selon elle, l’avait entraînée dans une activité sexuelle avec lui à l’âge de 16 ans après l’avoir rencontré à Chicago. R. Kelly ne s’est pas présenté depuis le dépôt de la plainte. Un avocat de Williams a déclaré qu’une audience finale a été fixée au 10 mars.




Malheureusement pour Kells, ça s’est produit quelques jours seulement après que son ancien propriétaire à Chicago a affirmé qu’il devait 3,4 millions de dollars d’arriérés de loyer pour l’espace de studio qu’il louait. Kelly a été confronté à d’énormes difficultés au cours de l’année dernière à cause de ce studio. Début 2019, il a été frappé de lourdes amendes après qu’il a été révélé que l’espace était utilisé à d’autres fins que l’enregistrement de chansons.

Malgré le fait que les choses se sont dégradées pour lui depuis maintenant un an, son avocat lui aurait obtenu une audience de mise en liberté sous caution qui est prévue pour le 5 mars. L’avocat de Kelly a fait valoir que le chanteur n’a jamais manqué une date d’audience par rapport à son précédent dossier de pornographie infantile. Son avocat a également déclaré qu’il veillerait à ce que Kelly limite son utilisation d’Internet et des médias sociaux et qu’il porte un dispositif de surveillance.

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com