La mauvaise orthographe d’un mot a conduit les gens à penser qu’un nouvel album d’Eminem allait bientôt sortir.

Le redouté coronavirus pousse les gens à prendre des mesures drastiques, avec des fermetures et des annulations un peu partout dans le monde, et donc  aux Etats-Unis d’Amérique. Les craintes des gens y sont devenues si fortes que la loi martiale est devenue un sujet de discussion. Au point que le sénateur de Floride Mark Rubio a décidé d’aborder le sujet via Twitter lundi.




« S’il vous plaît, arrêtez de répandre des rumeurs stupides sur la loi martiale. COMPLETEMENT FAUX », a-t-il tapé. « Nous continuerons à connaître des fermetures et des restrictions sur les heures d’ouverture des entreprises non essentielles dans certaines villes et états. Mais ce n’est PAS la loi marshall ».

Sa malheureuse erreur d’orthographe, qui fait référence à un organe militaire prenant le contrôle d’une certaine zone, a été remarquée par l’animateur radio Dean Obeidallah qui a déclaré : « Un responsable du GOP pense que la loi « martiale » s’écrit « marshall » »

L’incident a pris des proportions immenses sur Twitter, devenant un sujet de tendance et faisant croire aux fans d’Eminem que Shady allait sortir un nouvel album intitulé « Marshall Law ».

« J’ai vu ‘Marshall Law’ dans les tendances et j’ai pensé qu’Eminem avait sorti un AUTRE album surprise », a commenté quelqu’un sur Twitter.

« Non, non. Marshall Law existe. C’est juste le titre du prochain album d’Eminem qui sortira bientôt« , a déclaré un autre utilisateur de Twitter.

Quelqu’un d’autre a ajouté : « Bon sang, je me demandais pourquoi Marshall Law est dans les tendances. Je pensais sérieusement qu’Eminem allait sortir un nouvel album ».




Finalement, Eminem lui même a dû mettre fin aux spéculations:

« Désolé les gars… Marshall Law n’est pas un album. »